Bauhaus-Universität Weimar

Titel:
[Charnier-Console]
Person:
Viollet-le-Duc, Eugène Emmanuel
Persistente ID:
urn:nbn:de:gbv:wim2-g-1111763
PURL:
https://digitalesammlungen.uni-weimar.de/viewer/resolver?urn=urn:nbn:de:gbv:wim2-g-1114900
CLOCHER 
2915 
tout entier (vonstruit, en pierres de taille tlappztreil  ltien ne rappelle, 
dans la construction du clocher de Branttflnte, eileve vers le milieu du 
x16 Sitwtle, les formes et le mode (le halir emplttyes dans le clocher de 
Perigueux, si ce n'est la petite coupole inftirieurc. Tout indique, dans 
la tour de Brantoiiie, une origine latine : le svsteme de structure, 
l'appareil, la forme des arcs; c'est un art complet developpe au point 
de vue de la (zonstrutftitm. Il y antenne, dans les proportions de cet 
cdifice, une certaine recherche qui appartient a des artistes consom- 
mes; les vidcs, les saillies et les pleins sont adroitement repartis. La 
rudesse de la partie inferieure, qui rappelle les constructions romaines, 
s'allie par des transitions heureuses a la lcgerete de l'ordonnance 
superieure. Celle ecole, etrztngifre et superiettre a (zelle de Perigueux, 
ne devait pas s'arr(:ter en si beau chemin; nous la voyons se (love- 
lopper de la maniere la plus complete dans la construction du clocher 
de Saint-Leonztrd (Haute-Vienne), presque contemporain de celui de 
Brailttämc. Gonservant le parti adopte dans les otages inftirieurs de la 
tour de Brantome, l'architecte du clocher (le Saint-Leonard entreprit 
delever un beffroi octogone en prenant. comme point d'appui les 
quatre angles de la tour carree et les quatre pointes des pignons cou- 
ronnant. les arcs perces a la hast! de ce beffroi, de maniere a presenter 
quatre des angles de son octogone sur le milieu des quatre faces du 
(farre? (voyez, fig. 6, lelevation perspective de ce clocher). (Yetait la 
un parti tout nouveau, original, franc et parfaitement. solide, car les 
zingles de Foctogone ainsi plantes portaient plus directement sur les 
parties resistttntes de la construction, que si cet octogone eut ete pose 
ses faces paralleles aux faces du carre. Cette etude et cette recherche 
de la construction percent dans Fexecution des details et dans les 
proportions de ce beau monument. L'architecte a donne de la gran- 
deur aux divisions principales de sa tour, en placant des rangecs (le 
petites arcatures aveugles a la base en A et au sommet en B. Il y a, 
dans cette (Jeuvre remarquable, toutes les qualites que l'on se lalait a 
reconnaitre dans la bonne architecture antique romaine, et, de plus, 
une certaine finesse, un instinct des proportions qui tiennent a cette 
ecole darchitectes de nos provinces occidentales. Un siecle et demi 
plus tard, ce systeme de construction de clochers etait encore applique 
a Limoges; mais il (levait se perdre au XlVe siecle, pour ne plus repa- 
raitre, apres l'invasion des arts du Nord dans ces tiroviiltres. Comme a 
Brantome, la tleche du clocher de Saint-Leonarcl est batie de moellon. 
Posterieureinent a la construction du clocher de Saint-Leonarcl, on 
eleve a Uzerches (Gorreze) un clocher-porche qui conserve encore les 
caracteres principaux du clocherde BPHIIIÜIHB; mais l'otage superieur, 
1 Do nos jours encore, dans la Vienne, la Dordognc et la Corrcze, on couvre les habita- 
tiens privees de cette maniere : on dresse une charpente trbs-lcgere, qui n'est, ä propre- 
ment parler, qu'une forme, et sur cette forme on pose des assises de moellons en encer- 
hellenlent de la base au faite. La construction achcvcc, on pourrait enlever la charpente 
intärieure, C'est ävidemment lai une tradition fort ancienne.
        

Nutzerhinweis

Sehr geehrte Benutzer,

aufgrund der aktuellen Entwicklungen in der Webtechnologie, die im Goobi viewer verwendet wird, unterstützt die Software den von Ihnen verwendeten Browser nicht mehr.

Bitte benutzen Sie einen der folgenden Browser, um diese Seite korrekt darstellen zu können.

Vielen Dank für Ihr Verständnis.