Bauhaus-Universität Weimar

Titel:
[Charnier-Console]
Person:
Viollet-le-Duc, Eugène Emmanuel
Persistente ID:
urn:nbn:de:gbv:wim2-g-1111763
PURL:
https://digitalesammlungen.uni-weimar.de/viewer/resolver?urn=urn:nbn:de:gbv:wim2-g-1114757
281 
CLEF 
ä travers deux mortaises et sel-nies par une Clavette ou une cheville. 
On avait le s0il1 de, luillerces clefs dans du bois de fil bien sain et sans 
noeuds, afin qu'elles  ä coups de masse 
_NN y Z  l l 
xxxxk M "W   X"; 
 w!  , fffl Mflff X 
NKNX"X:ÄXX X  W ä XX_ 
x J y X 
iägif  Tif   
  j" KV   Puy,   
1  f      A; 
' f? j,  Z X 
dans les mortaises. Nous donnons (fig. 27) en A une de ces clefs non 
posee, et en B deux clefs posees pour serrer deux lnoises contre une 
piece de bois horizontale. La tete (1 de la clef portait contre une des 
moises, tandis que la clavette D, enfoncee a force, venait serrer le tout. 
Mais dans certaines fermes armees au moyen de moises ou aiguilles 
pendantes, si, par exemple, un entrait etant flestinc a porter une 
charge considerable, on voulait le soulager de (listance en (listancc au 
moyen de moises de bois suspendues aux arbaletriers, alors, au lieu 
de boulonner ces moises pendantes api-es les arbalelrlers au moyen 
(le boulons de fer, ainsi que cela se pratique aujourd'hui, on passait 
des clefs de bois a cheval sur ces arbaletriers. Dans cc cas, on donnait 
une grande force aux clefs de bois. 
 La figure 28 nous donnera la disposition de (felte piece de charpente. 
Soient. A Pentraii. qu'il s'agit de soulager, B larbaletrier: on posait 
deux moises pendantes CG qui venaient s'assembler et sembrever dans 
une clef D supcrieure; deux chevilles enipefsluiient les inoises de sortir 
de leur embrevernent, et de (luilter les tenons; une cale G, taillee en 
coin, evilait le glissement de la clef supcrie11re sur larbalelrier incline; 
en E etait une autre clef egalenlent embraavee, suspendant Tentrait. 
Un pareil assemblage avait une grande puissance. C'est ainsi que les 
entraits des fermes qui portent les poteaux (Faretiers de la flfJOhG de 
111.  35
        

Nutzerhinweis

Sehr geehrte Benutzer,

aufgrund der aktuellen Entwicklungen in der Webtechnologie, die im Goobi viewer verwendet wird, unterstützt die Software den von Ihnen verwendeten Browser nicht mehr.

Bitte benutzen Sie einen der folgenden Browser, um diese Seite korrekt darstellen zu können.

Vielen Dank für Ihr Verständnis.