Bauhaus-Universität Weimar

Titel:
[Charnier-Console]
Person:
Viollet-le-Duc, Eugène Emmanuel
Persistente ID:
urn:nbn:de:gbv:wim2-g-1111763
PURL:
https://digitalesammlungen.uni-weimar.de/viewer/resolver?urn=urn:nbn:de:gbv:wim2-g-1114611
 g57   CLEF j 
sculptees des croix grecques pattees. Mais les grandes voütes de cette 
eglise, comme la plupart de celles de toutes les eglises francaises de 
la fin du x11" siecle, se composent de deux arcs ogives et d'un arc- 
doubleau se rencontrant a la clef. Dans ce cas particulier (fig. H), il 
reste en A etB deux espaces libres que le sculp- f 
leur remplitpardesteles humaines se dressant H X ' 
le long des profils. La clef sculptee a la reunion X Af 
flesnervures de lavoüte absidale dela cathedrale _m' 'i 
(le Paris consiste simplement en une croix grec- B 
(lue pattee, avec une tete dans l'espace oppose f 
a la rencontre des nervures rayonnantes. 
Nous donnons (fig. 12) un dessin de cette clef, qui fait bien voir quelle 
elail Futilite de ces tetes de remplissage : elles donnaient de la force 
a la clef au point ou un (avidement. considerable eut pu occasionner 
X Ä f 
KIL 
5L l yvyj '11. X:  x x 
une brisure, et. reliaient les deux branches les plus ouvertes des arcs 
"gives. Lbrnementation des monuments gothiques trouve toujours son 
Oflgine dans un besoin de la construction; nous sommes trop dispo- 
ses a ne voir dans la sculpture de ces edifices qu'une fantaisie d'artiste, 
tandis qu'elle n'est souvent que le resultat. d'un raisonnement. 
Au X1116 siecle, la sculpture des clefs se compose le plus habituelle- 
ment de feuillages admirablement agences, sans confusion, et d'une 
dimension en rapport avec la grandeur des voütes. La nef de Notre- 
Dame de Paris, dont les voutes ont ete elevees vers 1225, possede des 
clefs disposees comme celles du choeur, mais d'une composition beau- 
(T0119 plus belle et savante. Celles du refectoire de l'abbaye de Saint- 
Mai-tm des Champs, ä Paris, qui datent de la meme epoque, 50m
        

Nutzerhinweis

Sehr geehrte Benutzer,

aufgrund der aktuellen Entwicklungen in der Webtechnologie, die im Goobi viewer verwendet wird, unterstützt die Software den von Ihnen verwendeten Browser nicht mehr.

Bitte benutzen Sie einen der folgenden Browser, um diese Seite korrekt darstellen zu können.

Vielen Dank für Ihr Verständnis.