Bauhaus-Universität Weimar

Titel:
[Charnier-Console]
Person:
Viollet-le-Duc, Eugène Emmanuel
Persistente ID:
urn:nbn:de:gbv:wim2-g-1111763
PURL:
https://digitalesammlungen.uni-weimar.de/viewer/resolver?urn=urn:nbn:de:gbv:wim2-g-1114560
CLEF 
262 
prement parler, les anges ne fassent pas partie de la clef, ceux sculp- 
les sur les aretiers tenant aux contre-clefs, et ceux des remplissages 
etant rapportes dans les rangs de moellons superieurs. Les ailes de 
ceux-ci sont accrochees ä la voüte par des crampons. Autrefois 60s 
figures etaient peintes; aujourd'hui un badigeon jaunätre les couvre. 
ainsi que le reste de la voüte. 
Nous voyons de belles clefs. sculptees, (latant de la fin du xue sieclc, 
dans les voutes de la cathedrale de Laon, et ici les figures ne sont pas 
rapportces, comme ä Etanlpes, autour de la clef, mais tiennent a cette 
piece principale de la voüte. A la rencontre (les huit arcs ogives por- 
tant la voüte absidale de la chapelle du transsept nord de cette eglise 
x 
est une clef representant un ange tenant un phylactere au milieu d'une 
couronne de feuillages. La tete et les ailes de l'ange se presentent vers 
Fentree de la chapelle, dans l'angle le plus ouvert reserve entre ces 
arcs, et remplissent ainsi d'une faeon gracieuse le vide produit par la 
rencontre des deux premieres nervures. Voici (fig. 4) cette clef fine- 
ment scillptee, et qui, suivant l'usage alors adopte, etait peinte de 
diverses couleursAcette epoque deja, cependant, on ne sculptait pas 
seulement sur les clefs de voüte des figures sacrees, on tentait par- 
fois de les decorer par des feuillages agences avec elegance. La voüte 
de la chapelle superieure du transsept sud de la cathedrale de Laon 
nous presente une de ces clefs entouree de feuilles finement sculptees 
et peintes; du cote de l'angle le plus ouvert, comme dans l'exemple
        

Nutzerhinweis

Sehr geehrte Benutzer,

aufgrund der aktuellen Entwicklungen in der Webtechnologie, die im Goobi viewer verwendet wird, unterstützt die Software den von Ihnen verwendeten Browser nicht mehr.

Bitte benutzen Sie einen der folgenden Browser, um diese Seite korrekt darstellen zu können.

Vielen Dank für Ihr Verständnis.