Bauhaus-Universität Weimar

Titel:
[Charnier-Console]
Person:
Viollet-le-Duc, Eugène Emmanuel
Persistente ID:
urn:nbn:de:gbv:wim2-g-1111763
PURL:
https://digitalesammlungen.uni-weimar.de/viewer/resolver?urn=urn:nbn:de:gbv:wim2-g-1112114
 17  [ CHARPENTE 1 
transversale, et en B la coupe longitudinale. Dejä cette charpente pos- 
sede un sous-faite G sur lequel viennent se reposer les tetes des che- 
vrons assembles ä mi-bois et mainte-   x  W 13   
YIUS par des chevilles. Ce sous-faite est if; WQXÄ Ü    
lui-meule maintenu horizontal par les lift    i! z 
grandes croix de Saint-Andre D et par lijfftx    il 
les liens E. Les croix de Saint-Andre   [HUM 
et les liens assembles ä mi-bois ont  N  X l   
encore pour fonction (Fempecher le  ,   K x1 r, 
iieevgersemenä des feränes et de tout   
ys eme. es gran es mo1ses pen-    ftifjirjiüi) 
(lentes F attathees en G 1 Farbale   MIN 
trier par des chevillettes de fer, en H   lit  
ä Fentrait retrousse par des clefs do Ni?  N  il 
bois, suspendent Fentrait en I dejit   i 
suspendu en M au poineon. Le poids  {l 
de ces moises pendantes, en char-   
geant les esseliers K, exerce une a 
poussee en L qui arrele la flexion de   
Farbaletrier sur ce poinLUne particu-   o    
larite de cette charpente, c'est que le U.   MW  v 
pied des chevrons et leurs jambettes      I  
ne s'assemblent pus _dans des blo- hllw,   P 
chets conformement ä l'usage ordi-  R  ,  
naire,muisdansdesrloubles sablieres .   1  
posees surles semelles qui reeoivent MM X W  li 
les bouts des entraits et chevilles    il  
avec celles-ciLa fig. 13 donne en N le   N V1  I. 
detail de l'assemblage des chevrons et 1M: l,     
Jambettes dans les doubles sahlieres;  l. l ,   
en P, le detail des moises pendantes   p,      
F, et en 0? le moyen de suspension    ximyA Nll  
de lentrait au poincon. On remar- ll Ül-lfillllä  J 
quera que le fer est dejä employe   lulu  M llll 1111], 
dans cette charpente en R. et en S pour   I. {ULIZÜWE 
entacher les moises pendantes. Ce  Ülj 
sont des chevillettes ä tete cairree.  l,  
La charpente de Feglise Saint- T gäiiilllillili 
Ouen de Rouen est" executee avec LWL c  Hqälllilff 
grand soin: les bois sont parfaite- lhlyl 
ment equarris, chanfreines sur les   i] 
afete? äles grandes moises pendantes,dontle detailest figure en P(tig.l3), 
SQÜÜ 9163195, Car, ces hois nägissantque comme suspension, il nüätaitpas 
necessalre de leurlaisser toute leur force entre les clefs. Nous trouvons 
rlSülÜt-GGPITIGP une charpente posee ail-dessus des ventes de la chapelle, 
a la fin du Xllle siecle, qui a la plus grande analogie avec celle-ci et qui 
111.  3
        

Nutzerhinweis

Sehr geehrte Benutzer,

aufgrund der aktuellen Entwicklungen in der Webtechnologie, die im Goobi viewer verwendet wird, unterstützt die Software den von Ihnen verwendeten Browser nicht mehr.

Bitte benutzen Sie einen der folgenden Browser, um diese Seite korrekt darstellen zu können.

Vielen Dank für Ihr Verständnis.