Bauhaus-Universität Weimar

Titel:
[Charnier-Console]
Person:
Viollet-le-Duc, Eugène Emmanuel
Persistente ID:
urn:nbn:de:gbv:wim2-g-1111763
PURL:
https://digitalesammlungen.uni-weimar.de/viewer/resolver?urn=urn:nbn:de:gbv:wim2-g-1114538
259. 
CLEF 
urchivoltes du cloitre de la cathedrale du Puy en Velay nous montrent, 
ä Pexterieur, des clefs decorees de sculptures. Une partie de ce cloitre 
date du x2 siecle, mais il fut presque entierement rebäti au xue, et les 
derniers architectes conserverent aux clefs des archivoltes ce genre de 
(lecoration, proba- 
blement pour ne   1 ex 
pas defangef Phar- fif",    llxxx 
monie de Pensem- 7 f 2  g "W  il 
ble. Nous donnons 1)   11   M,    
     '  if; 
lCl (fig. l.) une de  1;; nikgysfäjlglf  
    1'  ÜIW  l: 11'  
Les clefs, liepiesen- kiki,   q, w x Xi 
tantun animalatete r. U,   z-r.  "i  
de femme. Bien que i _f " Mgäbgsäixff 
dans les arcs en "il il;  j 
tiers-point il ny zut l!  ü I  f j;  
point de clef, 21   1  f  j: 
 vs   "il  
proprement parler,        ü f; 
endantleswrchi   l f" a    " f"? 
Cep U t f 1     "wwn f   q,  
tectes de lepoque  il  .1  1  f  
gothique ont quel-   
quefois termine les f  fa, 
archivoltes des por-   "si  
 w    "1fLMfLKfZfE-L  
talls d eglises pin  fzjffffi-  A 
une clef, ou plutol. 
par deux contre-clefs prises dans une seule pierre, et sur laquelle 1ls 
   une iiffure devant occu er une lace d'honneur comme 
ont scu p e O P  ,  
le buste du Christ, par exemple, ou quelquefois, vers le xve siecle, 
celui du Pere eternel. 
CLEF nluics 0GIVES.- Les architectes du xue siecle, ayant invente la 
route en arcs dbgive, chercherent bientot a placer un des plus beaux 
motifs de decoration interieure a la rencontre de deux arcs croises 
qui portent la voüte däirete gothique. La rencontre de ces deux arcs 
saillants exige, au point de vue de la construction, une clef, (fest-a-dire 
un seul morceau de pierre venant fermer, par des coupes normales aux 
courbes, la rencontre des deux arcs. Slily eut quelques tätonnements 
quant ala maniere de joindre ces arcs (voy. CONSTRUCTION), ils ne furent 
pas de longue duree; car des que nous voyons ces arcs ogives adoptes, 
apparaissent les clefs sculptees. Toutefois cette decoration ne se deve- 
loppe pas partout avec la meule franchise; abondante et riche dans 
quelques provinces aussitot qu'elle est admise, elle est pauvre et 
timide dans d'autres. Quand il s'agit de la sculpture, c'est presque 
toujours a la Bourgogne qu'il faut (l'abord avoir recours, ou plutot a 
l'ordre de Gluny et a Hle-de-France. En effet, la clef d'arcs ogives la 
plus ancienne que nous connaissions se voit dans la tribune du pOPChO 
de Vezelay. Toutes les voütes de ce porche, sauf deux, sont encore
        

Nutzerhinweis

Sehr geehrte Benutzer,

aufgrund der aktuellen Entwicklungen in der Webtechnologie, die im Goobi viewer verwendet wird, unterstützt die Software den von Ihnen verwendeten Browser nicht mehr.

Bitte benutzen Sie einen der folgenden Browser, um diese Seite korrekt darstellen zu können.

Vielen Dank für Ihr Verständnis.