Bauhaus-Universität Weimar

Titel:
[Charnier-Console]
Person:
Viollet-le-Duc, Eugène Emmanuel
Persistente ID:
urn:nbn:de:gbv:wim2-g-1111763
PURL:
https://digitalesammlungen.uni-weimar.de/viewer/resolver?urn=urn:nbn:de:gbv:wim2-g-1114397
245 
CHRIST 
evzingelistes, des apotres ou des vingt-quatre vieillards. A Vezelay, ce 
sont les apotres qui sont assis autour de lui (voy. APÜTRE). Au portail 
Occidental de Notre-Dame de Chartres, dontle tympan date de 1150 ou 
environ, ce sont les quatre animaux, les apotres et les vieillards de 
tläpoczilvfpse. A Saint-Ravin, ce sont, en peinture, les quatre animaux 
qui itCfFllllptlgllPlll l'aureole circulaire, du Fils de Dieu. A la cathedralc 
d'Autun (1150 environ), ce sont les zipotres, les animaux, des zinges et 
denions, le Jugement (lei-nier, le Pieseinent des aines. Au portail sud de 
Teglise de Moissac, meine epoque, le Christ est coiffe d'une couronne 
carree; son buste. seul est entoure du niinbe zillongsi; a ses pieds sont 
le lion et le boeuf; des deux cotes de ses epaules, l'ange et l'aigle; 
deux anges de (liinension colossale sont debout a droite et a gauche; 
puis viennent. les vingt-quatre vieillards, sous ses pieds et derriere les 
(lOUX anges (voy. TYMPAN). Ici le Christ tient un livre ferme de la main 
gauche et benit de la droite, 001111110 au portail de Charlres; tandis 
qu'a Vezelay et aAutun il a les mains etendues et ouvertes. Il est cer- 
tain que, pendant le xn" sieele, l'idee dominante des sculpteurs etait, 
lorsqu'ils reprcsentaient le Christ dans sa gloire, de se rapprocher de 
la vision de saint Jean. Au xin" siecle, le Christ glorieux est represenltä 
pendant le jugement ilerxiier; il est (lenii-nil, montre ses plaies; autour 
de lui sont des anges tenant les instruments de la passion, quelque- 
fois aussi le soleil et la lune: a ses pieds se developpent les scenes de 
li! Rcsurrection et de la Separzition des bons d'avec les mechants. C'est 
ainsi qu'il est represente au portail principal de la cathedrale de Paris, 
1111 portail sud de la catherlrzile de Chartres, au portail nord de la calhe- 
llrale de Bordeaux, au portail occidenlztl de la cathedrale d'Amiens, etc. 
Alors les quatre animaux n'occupent plus guere qu'une place tres- 
Secondaire ou disparaissent entierement. Le cierge francais du xni" 
sieele avait (avidemment. voulu adopter la screne du Jugement, bien plus 
(lramatique, plus facile a comprendre pour la foule que les visions de 
saint Jean. En tllHlDdOIllNlIlt la tradition byzantine quanta la maniere 
(10 Pepresenter le Christ. glorieux, on abandonnait egalement le cos- 
tume et le faire oriental. (lependzmt, le type de physionomie donne au 
Christ se modifie quelque peu : la lace est moins longue; les cheveux 
(leviennent ondes sur les tempes, au lieu (lT-tre plats; les yeux sont 
moins ouverts, la bouche moins fine; les traits se rapprochent davan- 
tage de l'humanite. Dejti on sont l'influence du avfalislne occidental qui 
Pümplzice les types consacres. Le grand Christ du Jugement du portail 
ÜP la cathedrale de Paris est curieux a etudier sous ce rapport. Cette 
ÜCUPO, fort belle d'ailleurs, n'a plus rien rthieratique. Et, a ce propos, 
110118 devons signaler ici un fait remarquable. En reprenant les soubas- 
Sements des chapelles siluees au nord de la nef de cette eglise, cha- 
Pelles dont la construction ne saurait etre posterieure a 1235 ou 1240, 
P0118 avons retrouve des fragments d'un Christ colossal provenant 
Bvldemment, d'un grand tympan, avec les traces des quatre animaux 
et d'un livre. Cette sculpture appartient aux dernieres annees du
        

Nutzerhinweis

Sehr geehrte Benutzer,

aufgrund der aktuellen Entwicklungen in der Webtechnologie, die im Goobi viewer verwendet wird, unterstützt die Software den von Ihnen verwendeten Browser nicht mehr.

Bitte benutzen Sie einen der folgenden Browser, um diese Seite korrekt darstellen zu können.

Vielen Dank für Ihr Verständnis.