Bauhaus-Universität Weimar

Titel:
[Charnier-Console]
Person:
Viollet-le-Duc, Eugène Emmanuel
Persistente ID:
urn:nbn:de:gbv:wim2-g-1111763
PURL:
https://digitalesammlungen.uni-weimar.de/viewer/resolver?urn=urn:nbn:de:gbv:wim2-g-1114269
[ CHOEUR j  232  
il Pentoura d'une eloture; c'est. probable. La cftthedrale de Bonrges 
eleva une cloture de pierre autour (le son choeur des la fin du xui" siecle. 
Celle de Paris coinmenca aussi a clore son (fll(I'l1t' vers la meme epoque, 
et cette cloture etait a peine achevee, que leveqtie Matitfas (le Bucv 
faisait construire la ceinture de larges chapelles qui enveloppe le 
double bas cote de l'abside. Ces clotures necessitziient (lonc la con- 
struction de ces chapelles. 
Les cltätures inodititzrent profondement les plans primitifs des ca- 
thedrales dont les choeurs n'avaient nullement ete (lisposes pour les 
recevoir; elles donnerent, aux (ilItPLIPS un aspect nouveau, contraire 
a l'esprit qui avait. du diriger les premiers constructeurs. Ne pouvant 
savoiraujourdiiuiquelles etaientles (lispositionspremieres des choeurs 
de (zathedrales, nous sommes oblige de nous en tenir a celles adoptees 
a latin du Xllle siecle; elles sont. (l'ailleurs coordonnees avec ensemble, 
et (lignes en tout point. de l'objet. De tous les choeurs de cathedrales, 
celui sur lequel il reste le plus de renseigncment.s precis est. le choeur 
de la cathetlrzile de Paris. Nous en (lonnerons donc (tig. t) une vue 
eavaliere, accompagner: (l'une description empruntee a tlorrozet et a 
Duhreul. Apres la eroisee, entre les (leux gros piliers (lestranssepts, un 
juhe de pierre fermait Fentree du choeur. Sur l'arcade principale qui 
servait de porte etait un grand crucifix. (let ouvrage, dit, Dubreul, 
etait un chef-d'oeuvre de sculpture; a droite et. a gauche, cette arcade 
se reunissziit a la cloture de pierre peinte, de 5 metres de haut, repre- 
sentant. l'histoire (le Jesus-Ghrist, et. dont. il reste une grande partie. 
Cette clüture, du cote nord et. du cote sud, servait (l'appui aux dos- 
siers des stalles, qui etaient de bois sculpte et eouronnees (l'une suite 
de (lais. Deux portes laterales percees dans la eloture (lonnaient enlree 
dans le choeur, auquel on arrivait du cote du cloitre par la porte Rouge, 
et du cote (le l'e'veehe par une galerie communiquant. avec le palais 
episcopal. Autour du rond-point (sanctuaire), la cloture, dans sa par- 
tie superieure, etait. a jour, (le sorte que les seinies de la vie de Notre- 
Seigneur, seulptees en ronde bosse, se voyaient. du dedans du choeur 
aussi bien que des bas cotes. Au-dessous de cette partie a jour, des 
bas-reliefsrepresentaient. (les scenes de PAncien Testament. Il etait, 
de toutes inanieres, impossible de voir, (les colletterziux, ce qui se pas- 
sait. dans le choeur et le sanctuaire. Des deux cotes (le lentree du jube 
donnant sur la croisee etaient deux autels, suivant. l'usage. Le choeur 
selevait de quatre marches au-dessus du pave de la nef; a la suite des 
stalles venait le sanctuaire, eleve de trois marches au-dessus du (thtrur, 
et sous la clef de voüte absidale le maitre autel, dont une tapisserie 
et une gravuret nous ont conserve la forme et les accessoires. Der- 
1:11 faire ces histoires (ql 
a sur lu chmur de ceans. x 
Le don du digne chzmoi 
1 Voyez ÄUTEL. 
ni dücorcnt, la clüturc) ct 
ne indique assez que les 1 
les muvclles vcrribres qui s01 
POS tenaient x1 Ülrc bien clos.
        

Nutzerhinweis

Sehr geehrte Benutzer,

aufgrund der aktuellen Entwicklungen in der Webtechnologie, die im Goobi viewer verwendet wird, unterstützt die Software den von Ihnen verwendeten Browser nicht mehr.

Bitte benutzen Sie einen der folgenden Browser, um diese Seite korrekt darstellen zu können.

Vielen Dank für Ihr Verständnis.