Bauhaus-Universität Weimar

Titel:
[Charnier-Console]
Person:
Viollet-le-Duc, Eugène Emmanuel
Persistente ID:
urn:nbn:de:gbv:wim2-g-1111763
PURL:
https://digitalesammlungen.uni-weimar.de/viewer/resolver?urn=urn:nbn:de:gbv:wim2-g-1114202
CHENEAU 
226 
construction fort simple, ou no pouvait fuiro la iloponso d'un vhfjnczul 
do (zouronnement, (le pierre 51 la chute (les combles. Les (iOIISIPlHTIOLIFS 
(le maisons se conlenloront (Fincrustcr des corlwuux (le pierre au som- 
met des murs de face, et sur ces corbeaux ils posfvront une pince do 
bois (zvidäe et inclinoe formant. gargouille 51 l'un (les bouts. La liguro (i 
expliquera cette disposition nnivcl. (les ohäilezlux s'appliquent il des 
maisons dont les ogouts (les toits sont sur la rue; mais si les pignons 
(lonnaienl: sur la voie publique, ainsi quo (10111 fui pratiijuiä gond- 
ralement. 21 (Inter du XlVe siäcle, les choneaux olaionl ilisposläs por- 
pcndiculairemont il la rue. A cette cipoqucr, rarculonti les IHZllSOIIS 
avaient-elles (les murs mitoyens; chaque maison posseclait ses (luatro 
murs en propre, et. il existait entre elles une petite ruelle tres-iätifoite 
(voy. MAISON). Chaque habitation avait donc ses cheneaux particuliers, 
qui, le plus souvent, etaient formes d'un tronc d'arl)re creuse, (lepassant 
le pignon et formant gargouille, ainsi que l'indique la figure 7. (les 
choneaux de bois ctaient. quelquefois moulures, seulptes meme, et 
peints de diverses couleurs, l'art intervenant, toujours dans l'ensemble 
comme flans les (letails (les constructions les plus vulgaires. Ces dis- 
positions de clleileaux zippliques aux habitations nktttiftnt pas les seules. 
Dans les pays riches en matoriziux calcaires, eonlme la Bourgogne, la 
Haute-Marne et l'()ise, on employa les (fheneaux de pierre de prefeäifence 
a ceux de bois, et ces choneaux (le pierre sont. poses (le faeon a eviter 
toule fuite par les joints le long des parements 1 (l'abord ils sont, tou- 
jours poses en saillie, afin que le comble vienne couvrir la tete des 
murs ct la preserxfer (le toute humidite; puis (les corbeaux incrustes 
dans le mur, sous chaque point du cheneail, sont. CPGLISÜS en forme de 
gargouille; si donc ces joints venaient a souxfriif ou il perdre le (ziment. 
qui les Hütltlilif, l'eau tombait dans la gargouille-eorbeziu et titait, rejetee 
on (leliors loin des parements. La figure 8 nous Llisponsera (le plus 
longues explications a ee sujet. 
' Exemple UNE 
11s de Fluvigx
        

Nutzerhinweis

Sehr geehrte Benutzer,

aufgrund der aktuellen Entwicklungen in der Webtechnologie, die im Goobi viewer verwendet wird, unterstützt die Software den von Ihnen verwendeten Browser nicht mehr.

Bitte benutzen Sie einen der folgenden Browser, um diese Seite korrekt darstellen zu können.

Vielen Dank für Ihr Verständnis.