Bauhaus-Universität Weimar

Titel:
[Charnier-Console]
Person:
Viollet-le-Duc, Eugène Emmanuel
Persistente ID:
urn:nbn:de:gbv:wim2-g-1111763
PURL:
https://digitalesammlungen.uni-weimar.de/viewer/resolver?urn=urn:nbn:de:gbv:wim2-g-1114017
SUT 
cuntmxäx: 
devait inspirer de respect aux vassaux cites devant la cour du comte 
Certes, pour defendre sa cause en face d'un tribunal si noblement 
assis et entoure, il fallait avoir trois fois raison. Mais nous avfons l'oc- 
casion de revenir sur les dispositions des tribunaux seigneuriaux, 
au mot SALLE, auquel nous renvoyons nos lecteurs. 
Les chateaux des XIVe et xve siecles possedent encore un grand nombre 
de cheminees de petite dimension dans les tours et les zippartements 
prives. Souventces cheminees sonthahilement disposees pour chauffer 
deux pieces. Lebeuf' dit avoir vu, dans le donjon du chateau de Mont- 
lhery, c une cheminee construite de manierc qu'elle servoit a quatre 
w chambres". L'h0tel de Jacques Coeur, a Bourges, renferme d'assez 
belles cbeminees du xve siecle. L'une de celles qui sont conservees 
represente un couronnement de chatcau avec creneaux, machicoulis 
et lucarnes; entre les creneaux sont de petites figures a mi-corps : les 
unes tirent de l'arc ou de Parbalcte, dautresjouent du cor et de la cor- 
nemuse ; dautresjettent des cailloux, tiennent_des etendzirds, etc. Cette 
cheminee porte 1'266 sous le manteau, sur 21'257 de largeur. Mais la 
plus intcressante, parmi les cheminees de cet hotel, etait celle qui 
represeentait une joute burlesque, et dont il ne reste que des frag- 
ments dcposes aux archives de la mairie. Surle manteau etaiexrt sculptes 
des paysans montes sur des baudets, axyant des batons pour lances, 
des fonds de paniers pour ecus, et courant la barriere. Jacques Coeur, 
qui n'aimait; guere la noblesse feodale de son tiemps, avait-il voulu 
avoir sous les yeux cette caricature d'un des delassements les plus 
(n-dinaires des seigneurs do la cour du roi Charles VH"? ou est-ce la 
une fantaisie du sculpteur? Quoi qu'il en soit, il est fort regrettable 
que ce precieux monument ait ete detruit. 
Dans les habitations des bourgeois du XIVQ au xvs siecle, les cheminees 
sont decorees zivec luxe, comme chez les seigneurs, mais dans des pro- 
portions plus restreintes et en rapport. avec la dimension des pieces. 
La sculpture sur pierre etait chere, et, comme de nos jours, le bour- 
geois voulait souvent paraitre a peu de frais; aussi beaucoup de che- 
minees d'habitations privees etaient de bois apparent ou recouvert de 
platre sculpte et moulure. On retrouve encore, dans plusieurs villes 
de province, quelques exemples de ces cheminees conservees malgrtä 
leur fragilite; nous en avons vu plusieurs äToulouse, dans des maisons 
que l'on demolissait dernierement, dans le voisinage de la place du 
Capitole; et il en existe deux fort precieuses, a cause de leur parfaite 
conservation, dans la petite ville de Saint-Antonin (Tarn-et-Garonne), 
autrefois industrieuse et riche, aujourd'hui reduite a Fetat de bour- 
gade. (les deux cheminees datent du xvc siecle. La plus simple, celle 
que nous donnons (fig. M), se compose de deux pieds-droits de pierre 
et d'un manteau forme d'un chassis de bois recouvert de plätre mou- 
(liucese de Paris, t.
        

Nutzerhinweis

Sehr geehrte Benutzer,

aufgrund der aktuellen Entwicklungen in der Webtechnologie, die im Goobi viewer verwendet wird, unterstützt die Software den von Ihnen verwendeten Browser nicht mehr.

Bitte benutzen Sie einen der folgenden Browser, um diese Seite korrekt darstellen zu können.

Vielen Dank für Ihr Verständnis.