Bauhaus-Universität Weimar

Titel:
[Charnier-Console]
Person:
Viollet-le-Duc, Eugène Emmanuel
Persistente ID:
urn:nbn:de:gbv:wim2-g-1111763
PURL:
https://digitalesammlungen.uni-weimar.de/viewer/resolver?urn=urn:nbn:de:gbv:wim2-g-1113816
187 
CHATEAU 
(le prince commence et acheva la transition entre la demeure sei- 
gneuriale du moyen äge et le chäteau moderne, celui de Louis X111 
et de Louis XIV. Il batit Ghambord et Madrid. Le premier de ces deux 
palais conserve encore l'empreinte du chäteau feodal; le second n'est 
qu'une demeure de plaisance, dans laquelle on ne trouve plus trace des 
anciennes traditions. Quoique nous ne soyons pas un admirateur 
passionne du chäteau de Chambord, il s'en faut beaucoup, cependant 
nous ne pouvons le passer sous silence; il doit naturellement clore 
cet article. Nous en donnons ici le plan (fig. 38) 1. 
ll n'est personne en France qui n'ait vu cette singuliere residence. 
Vantee par les uns comme l'expression la plus complete de l'art de 
l'architecture au moment de la renaissance, denigree par les autres 
comme une fantaisie bizarre, un (zaprice colossal, une oeuvre qui n'a ni 
sens ni raison, nous nc discuterons pas ici son merite; nous pren- 
drons le chäteau de Ghambord pour ce qu'il est, comme un essai dans 
lequel on a cherche a reunir deux programmes sortis de deux prin- 
Cipes opposes, a fondre en un seul edifice le chateau fortifie du moyen 
ägc et le palais de plaisance. Nous accordons que la tentative etait 
absurde ; mais la renaissance francaise est, a son debut, dans les let- 
ires, les sciences ou les arts, pleine de ces hesitzitions : elle ne marche 
en avant qu'en jetant parfois un regard de regret derriere elle; elle 
veut s'affranchir du passe et n'ose rompre avec la tradition ; le vete- 
ment gothique lui parait use, et elle n'en a pas encore un autre pour 
le remplacer. 
Le chateau de Ghambord est bati au milieu d'un territoire favorable 
ä la chasse, entoure de bois couvrant une plaine agreste; eloigne des 
mütre. 
illimbtrc pour
        

Nutzerhinweis

Sehr geehrte Benutzer,

aufgrund der aktuellen Entwicklungen in der Webtechnologie, die im Goobi viewer verwendet wird, unterstützt die Software den von Ihnen verwendeten Browser nicht mehr.

Bitte benutzen Sie einen der folgenden Browser, um diese Seite korrekt darstellen zu können.

Vielen Dank für Ihr Verständnis.