Bauhaus-Universität Weimar

Titel:
[Charnier-Console]
Person:
Viollet-le-Duc, Eugène Emmanuel
Persistente ID:
urn:nbn:de:gbv:wim2-g-1111763
PURL:
https://digitalesammlungen.uni-weimar.de/viewer/resolver?urn=urn:nbn:de:gbv:wim2-g-1113789
L CÜATIEAU   181e  
ll se composait (fig. 35) d'une basse-cour dans laquelle on peneirait 
par une porte flanquee de tourelles, awiec grosses tours aux angles, 
batiments de service synnilriquenieiit places en aile; puis de la demeure 
seigneuriale, separee de l'avant-cour par un fosse, llanque egaleinent 
de quatre grosses tours rondes näunies par de grands corps de logis 
51 peu pres symeiriques. Un fosse exterieur entourait l'ensemble du 
chateau. On voit, dans cette vue, que la courtine (le face et ses deux 
tours sont encore percees ä leur base dkennbrasures pour recevoir (les 
bouches a feu, quelles sont garnies de machicoulis ci de creneaux. Ce 
ifeiait plus la qu'un signe de puissance, non une (lefense ayant quelque 
waleur. Mais, comme nous le disions plus haut, les seigneurs ne pou- 
vaient abandonner ces marques oslensiblcs de leur ancienne indepen- 
(lance; pour eux, il nf avait pas de chateau sans [ours et sans crencaux, 
sans fosses el ponl-levis. 
Tel etail aussi le beau chäteau de Bury, silue a huit kilonietres de 
Blois, proche de la Loire. Les hflllfllfllllvä avaienl, eue eleves par le sire 
Florimond Robertel, secretuire cYEtuL sous les rois Charles VIlI, 
Louis XII et Frangfois I". Il reunissail tout ce qui composait une de- 
meure seigneuriale du moyen fige. On entrait dans la cour principale 
du chfiteziu par un pont-levis A flanque de deux tourelles (fig.  (letle 
cour F etait hordee de trois cotes par des corps de logis parfailement 
reguliers, bien qu'ils fussent destines ii contenir des services divers, et 
lermines aux (Iuatre angles par quatre tours. Du corps de logis du fond 
on descendaitdans un jardin particulier E, avec fontaine monumentale
        

Nutzerhinweis

Sehr geehrte Benutzer,

aufgrund der aktuellen Entwicklungen in der Webtechnologie, die im Goobi viewer verwendet wird, unterstützt die Software den von Ihnen verwendeten Browser nicht mehr.

Bitte benutzen Sie einen der folgenden Browser, um diese Seite korrekt darstellen zu können.

Vielen Dank für Ihr Verständnis.