Bauhaus-Universität Weimar

Titel:
[Charnier-Console]
Person:
Viollet-le-Duc, Eugène Emmanuel
Persistente ID:
urn:nbn:de:gbv:wim2-g-1111763
PURL:
https://digitalesammlungen.uni-weimar.de/viewer/resolver?urn=urn:nbn:de:gbv:wim2-g-1113750
CHATEAU 
fut l'asile de tant de personnages illustres et de beaux esprits. Voici 
Ce qu'en dit du Cerceaul: 
w Le bastiment consiste en deux places: la premiere est une courtE, 
ff en laquelle sont quelques bastimens ordonnez pour les offices; la 
w seconde est une autre court estant comme triangulaire, et est eslevee 
w plus haute que la preiniere de quelque neuf ou dix pieds, et faut 
(f monter de la premiere pour parvenir a la seconde. n On voit en effet, 
ä cote du pont, le petit escalier qui gagne la (liffePOHCe de niveau entre 
les deux cours. a Entour de laquelle (cour triangulaire) de tous costez 
w est le bastiment seigneurial, faict de bonne maniere et bien basty. 
(f lceluy bastiment et court sont fondez sur un rocher, dans lequel y a 
fi caves a deux estages, sentant plutost, pour l'ordonnance, un labe- 
H rinthe qu'une cave, tant y a (Pallees les unes aux autres, et toutes 
ff voultees. Pour le regard de l'ordonnance du bastiinent seigneurial, 
(f il ne tient parfaictenrent de l'art antique ne modemzc, mais des (leur mesle: 
H ensemble. Les faces en sont belles et riches..... En la court. premiere 
if est l'entre'e du logis, n par la grande salle D. a Les faces des basti- 
fi mens estant en icelle tant dans la court que dehors, suivent l'art 
H antique, bien conduicts et accoustrez. Ces deux courts avec leurs 
H bastimens sont fermez d'une grande eau en maniere d'estang dont 
fi entre icelles y a separzition comme d'un fosse, par laquelle separation 
" la dite eau passe au travers. Au-dessus y a un pont pour aller et venir 
H d'une des courts a l'autre. Joignant le grand corps de logis y a une 
H terrace A, practiquee d'un bout du parc, ä laquelle on va de la court 
(f (lu logis seigneurial par le moyen d'un pont P estant sur l'eau, lequel 
(f faict, separation du logis seigneurial et de la terrace, et (Ficelle on 
K vient au parc pardessus un arc, sur lequel est practicjue un passage 
(f Couvert..... Ce lieu est accompagne d'un grand jardin ll, a l'un des 
f? Costez duquel est une galerie a arceaux (portique), eslevee un peu 
" Plus haut que le rez du jardin.D'un coste tflCQlLIYjiIPtllII est la basse- 
" Court I, en laquelle sont plusieurs bastimens ordonnez pour ecuries. 
ff Outre le grand jardin, et prochain iceluy, y en a un autre, non pas 
" de telle grandeur. Iceux jardins sont environnes de places, es quelles 
H aucunes sont bois, prez, taillis, cerizziies, forts (Parbres, et autres 
H commoditez. Aucunes d'icelles places sont fermees par canaux, les 
(f autres non; et en ces places est la haironnerie. Le parc est fort 
" grand, a Fentree duquel, a seavoir du ceste du chasteau, est une eau 
(t qui donne un grand plaisir. Ce lieu est ferme du costc de Paris, de 
K la forest de Senlis, dans laquelle y a une voultc pour aller du lieu au 
(t gPand chemin de Paris. En somme, ce lieu est tenu pour une des 
(t Plus belles places de France. l) 
 Dans cette residence, qui, au point de vue de la construction, n'a 
Tien en realite d'une forteresse, nous voyons encore toutes les dispo- 
sitions du chäteau feodal conservees. Isolement au moyen detangs et 
' Les plus caccellens bastimevzs de France,
        

Nutzerhinweis

Sehr geehrte Benutzer,

aufgrund der aktuellen Entwicklungen in der Webtechnologie, die im Goobi viewer verwendet wird, unterstützt die Software den von Ihnen verwendeten Browser nicht mehr.

Bitte benutzen Sie einen der folgenden Browser, um diese Seite korrekt darstellen zu können.

Vielen Dank für Ihr Verständnis.