Bauhaus-Universität Weimar

Titel:
[Charnier-Console]
Person:
Viollet-le-Duc, Eugène Emmanuel
Persistente ID:
urn:nbn:de:gbv:wim2-g-1111763
PURL:
https://digitalesammlungen.uni-weimar.de/viewer/resolver?urn=urn:nbn:de:gbv:wim2-g-1113390
145 
LZUAÜYEAU 
w a plus grant peine entretenir ne parfaire. Encores y a pis que ceste 
K Hügligcnce. Car avec la petite voulente de plusieurs se treuve sou- 
fr vent une si grant arrogance, que ceulx qui ne sgauroient riens 
w conduire par eux ne vouldroyent armes porter soubz autruy; et 
w tiennent. a deshonneur estre subjects a celuy soubz qui leur puet 
H venir la renommee d'honneur, que par eux ils ne vouldroyent de 
w acquerir. 0 arrogance aveugle de folie, et petite congnoissance 
ff (le vertus! 0 tres-perilleuse erreur en faits d'armes et de batailles! 
w Par ta malediction sont desconfites et desordonnees les puissances, 
(f et les armes desjoinctes et. (livisees, quant chascun veult croire son 
ff sens et suyvre son opinion. Et pour soy cuyder equiparer aux meil- 
w leurs, font souvent telles faultes, dont ilz sont dcprimez soubz tous 
fi les n1oindres..... En memoire me vient, que j'ai souvent a plusieurs 
w ouy dire : a Je n'iroye pour riens soubz le panon de tel. Car mon 
H pere ne fu oncques soubz le sien. v Et ceste parolle n'est pas assez 
ff pesee avant que dicte. Car les lignaiges ne font pas les chiefz de 
H guerre, mais ceulx a qui Dieu, leurs sens, ou leurs vaillances, et 
(r Fauctorite du Prince en donnent la grace, doivent estre pour telz 
fi obeitz : laquelle obeissance n'est mie rendue a personne, mais a 
(f l'office et a l'ordre (Fermes (grade) et discipline de chevalerie, que 
H chascun noble doit preferer atout aultre honneur"... n 
Cette noblesse indisciplinee, qui n'avait guere conserve de l'an- 
cienne feodalite que son orgueil, qui fuyait en partie a la journee 
d'Azincourt, corrompue, habituee au luxe, aimait mieux se renfermer 
dans de bonnes forteresses, elegamment balies et meublees, que de 
tenir la campagne : 
Les bons anciens bataillcurs, 
dit encore Alain Ghartier dans ses vers pleins dkänergie et de droiture 
de coeur 1, 
(K Furent-ilz mignotz, sommeilleurs, 
ü Ditfumcurs, dcsloyaulx, pilleurs! 
(l Certes ncnny. 
(l Ilz esloicnt bons, ct tous uny 
v1 Pourquoy est le inonde lionuy, 
(l Et sera cncores comme ny 
a A secouru. 
f. Car honneur a bien peu couru, 
a Et n'y a on point recouru, 
(l Puisque le bon Bertran (du Guesclin) mouru. 
(4 On a gucnchie 
(I Aux coups, cl; (le coste pencliirä. 
a Proufflt a honneur dcvanchic.  
a On n'a point les bons avanchic. 
a Mais mignotise, 
n Flutcric, oullmgc, fainlisc, 
Livre 
zles quc 
Lim Uanws, ädit. 
1617, P-
        

Nutzerhinweis

Sehr geehrte Benutzer,

aufgrund der aktuellen Entwicklungen in der Webtechnologie, die im Goobi viewer verwendet wird, unterstützt die Software den von Ihnen verwendeten Browser nicht mehr.

Bitte benutzen Sie einen der folgenden Browser, um diese Seite korrekt darstellen zu können.

Vielen Dank für Ihr Verständnis.