Bauhaus-Universität Weimar

Titel:
[Charnier-Console]
Person:
Viollet-le-Duc, Eugène Emmanuel
Persistente ID:
urn:nbn:de:gbv:wim2-g-1111763
PURL:
https://digitalesammlungen.uni-weimar.de/viewer/resolver?urn=urn:nbn:de:gbv:wim2-g-1113054
1M 
CHATEAU 
une planche, et lui couper la retraite en reprenant la poternc derriere 
lui. Si, du fond du fosse exterieur, il parvenait a miner le pied de la 
chemise, il trouvait le souterrain occupe; ce travail de sape ne pouvait 
en aucune facon affaiblir les murs de la chemise , car on remarquera 
que ce souterrain est pris aux depens d'un talus, d'un soubassement, 
derriere lequel la maconnerie de la chemise reste intacte. 
De toutes les defenses du chäteau de Goucy, le donjon est de beau- 
coup la plus forte et la mieux trait-ce. Cette belle construction mcrite 
une etude particuliere, que nous developpons a l'article DONJON. 
Les tours et donjon du chäteau de Goucy sont garnis, dans leur par- 
tie superieure, de corbeaux saillants de pierre destines a recevoir des 
hourds de bois (voy. HoURD). A la fin du XIV" siecle, la grand salle et 
les batiments d'habitation M furent reconstruits, ainsi que les etages 
superieurs de la porte; des jours plus larges furent perces aFexterieur, 
et, les courtincs recurent des machicoulis avec parapets de pierre, sui- 
vant la methotle du temps, au lieu des consoles avec hourds de bois. 
Les autres parties du chateau resterent telles qudünguerrand lll les 
avait laisseess. 
Ce ne fut que pendant les troubles de la Itronde que cette magni- 
fique residence seigneuriale fut entierementravagee. Son gouverneur, 
nomme Hcbert, fut somme, par le cardinal lltlilltlflll, de rendre la place 
entre les mains du marechal d'Estree, gouverneur de Laon. Hebert 
ayant resiste a cette sommation, en pretextant d'ordres contraires lais- 
Ses par le roi Louis Xlll, le siege fut mis, le 10 mai 1652, devant la ville, 
qui fut hientot prise; puis, quelque temps apres, la garnison du cha- 
teau se vit contrainte de capituler. Le cardinal Mazarin fit immediate- 
ment (lemantelerles fortifications. Le sieur Metezeau, fils de lingenieur 
qui construisit la digue de la ltochelle, fut celui que le cardinal envoya 
a Goucy pour consommer cette (Jeuvre de destruction. Au 111031311 de 
la mine, il fit sauter la partie anterieure de la chemise du donjon et la 
plupart des voütes des quatre tours, incendia les batiments du chateau 
et le rendit inhahitable. Depuis lors, les habitants de Goucy, jusqu'a 
ces (lerniers temps, ne cesserent de prendre dans l'enceinte du chäteau 
les pierres dont ils avaient besoin pour la construction de leurs mai- 
sons, et. cette longue destruction completalkeuvre de Mazarin. Cepen- 
dant, maigre ces causes de ruine, la masse du chäteau de Goucy est 
encore debout et est restee une des plus imposantes merveilles de 
lläpoque feodzilel. Si l'on cütlaisse au temps seul latache de degrader 
la iresidence seigneuriale des sires de Goucy, nous verrions encore 
aujourd'hui ces enormes constructions dans toute leur splendeur pri- 
mitive, car les materiaux, d'une excellente qualite, n'ont subi aucune 
' Depuis peu des ordres ont ete donnes pour que ces restes puissent ätre conserves et 
pour que les fouilles soient entreprises. Ces travaux, commences sous la surveillance 116121 
Commission des monuments historiques, sauveront d'une ruine totale le chäteau de COUCY, 
Ct permettront de retrouver des dispositions anciennes d'un grand interet pour l'histoire? 
de l'art de la fortification au moyen fige.
        

Nutzerhinweis

Sehr geehrte Benutzer,

aufgrund der aktuellen Entwicklungen in der Webtechnologie, die im Goobi viewer verwendet wird, unterstützt die Software den von Ihnen verwendeten Browser nicht mehr.

Bitte benutzen Sie einen der folgenden Browser, um diese Seite korrekt darstellen zu können.

Vielen Dank für Ihr Verständnis.