Bauhaus-Universität Weimar

Titel:
[Charnier-Console]
Person:
Viollet-le-Duc, Eugène Emmanuel
Persistente ID:
urn:nbn:de:gbv:wim2-g-1111763
PURL:
https://digitalesammlungen.uni-weimar.de/viewer/resolver?urn=urn:nbn:de:gbv:wim2-g-1112977
V1 us 
CHATEAU 
Nous avons du nous occuper des chateaux normands des x1" et 
XIF siecles de preference a tous ceux qui furent eleves pendant cette 
periode dans les autres provinces de la France, parce que ces chäteaux 
ont un caractere articulier. cu'ils diiferent en beaucou de oints 
  p 
des remieres forteresses du moen ä e baties endant le meme 
  p  
temps sur le sol frangais, et surtout parce qu 11s nous semblent avoir 
fait faire un pas considerable a l'art de la fortification. 
Au X1110 siecle, les chateaux franeais paraissent avoir profite des dis- 
positions de detail prises par les Normands dans leurs chateaux, mais 
.ffjx d,  Ls  
     D 
 M  f 
f   MWHMÜL  SÄK 
W E  N  
- 4   s 
 m Aimx o 5 J 
s  Ü L q,   
 H X X) 
ew f  
x  g  Ryx X   
   N X y jsArfv, 
Xi   i r Z7 il  (2553) 
 3;; 1 l! 1A) 
1     NTX  
 ,f' m: 
en conservant cependant quelque chose (les traditions nlorovingiennes 
et carlovingiennes. Nous en trouvons un exemple remarquable dans 
le chäteau de Montargis, dont la construction remontait au X111" siäcle 
a nuls engins ne le pouvaient graver. Le roy s'en retourna nu soir au gistc il Lonviers, et 
(1 de jour en jour, tant qu'il y fut nlloit vcoir ct forliüer le dit sidge, auquel l'en fit plu- 
" sieurs baslilles. Et aprbs la fortification s'en rctournerent les dits seigneurs frangois, fOFS 
a seulement les dits de Brczo et de Chnilly, qui la demeureront accompaignez rie plusieurs 
u francs-archers pour la garde oficrrlles bastilles. Ils se y gouvernerent tous grandement
        

Nutzerhinweis

Sehr geehrte Benutzer,

aufgrund der aktuellen Entwicklungen in der Webtechnologie, die im Goobi viewer verwendet wird, unterstützt die Software den von Ihnen verwendeten Browser nicht mehr.

Bitte benutzen Sie einen der folgenden Browser, um diese Seite korrekt darstellen zu können.

Vielen Dank für Ihr Verständnis.