Bauhaus-Universität Weimar

Titel:
[Charnier-Console]
Person:
Viollet-le-Duc, Eugène Emmanuel
Persistente ID:
urn:nbn:de:gbv:wim2-g-1111763
PURL:
https://digitalesammlungen.uni-weimar.de/viewer/resolver?urn=urn:nbn:de:gbv:wim2-g-1112893
CllATliAU 
dans 1e fleuve le camp des Frangais, s'ils n'eusscnt etc proteges par 
le retranchement, et si quelques chevaliers, faisant: allumer partout 
de grands feux, n'eussent rallie un corps d'elite qui, reprenant. l'offen- 
sive, rejeta l'ennemi en dehors des lignes. Une flottille normande qui 
devait operer simultanelnent contre les Francais zirriva trop tzird; elle 
ne put detruire les deux grands beffrois de bois eleves au milieu dc 
1a Seine, et fut obligee de se retirer avec de grandes pertes. 
c Un certain Galbert, tres-habile nageur, continue Guillaume le 
w Breton ,ayant rempli des vases avec des charbons ardents, les ferma 
a et les frotta de bitume a Fexterieur avec une telle adresse, qu'il 
a devenait impossible a l'eau de les penetrer. Alors il attache, autour 
a de son corps la (zorde qui suspendait ces vases, et plongeant sous 
w l'eau, sans etre vu de personne, il va secretement aborder aux palis- 
e sades elevees en bois et en chene, qui enveloppaient d'une double 
w enceinte les murailles du chätelet. Puis, sortant. de. l'eau, ilva mettre 
(f le feu aux palissades, vers le cote de la roche Gaillard qui fait face 
(t au ehateau, et qui n'eta.it defezidu parpersonne, les ennemis n'ayant 
u nullement. craint une attaque sur ce point..... Tout aussitot. le feu 
a s'attache aux pieces de bois qui forment les retranchements et aux 
H murailles qui enveloppent l'interieui' du chatelet. a La petite gar- 
nison de ce poste, ne pouvant. cotnbattre les progres de l'incendie, 
active par un vent d'est. violent, dut se retirer comme elle put sur des 
bateaux. Apres ces (lesastres, les habitants du petit Andcly nbsercnt 
tenir, et Philippc-Auguste s'empara en meme temps et du chalelet 
Ot. du bourg, dont il fit reparer les defenses pendant qu'il retablissait 
10 pont. Ayant mis une troupe (Petite dans ces postes, il alla assiegcr le 
(ihätettu de ltadepont, pour que ses fourrageurs ne fussentpas infpiietes 
PHP Sa garnison, s'en empara au bout d'un mois, et. revint au chateau 
Gaillard. Mais laissons encore parler Guillaume le Breton, car les de- 
tails qu'il nous donne des preparatifs de ce siege memorziblc sont 
du plus grand interet. 
w La roche Gaillard cependant. n'avait. point a redouter d'en-e prise 
R il la suite d'un siege, tant a cause de ses remparts que parce qu'elle 
(f GSt environnee de toutes parts de vallons, de rochers tziilles a pic, 
" de collines dont les pentes sont rapides et couvertes de pierres; en 
(t 50110 que, quand mente elle n'aurait aucune autre espece de forti- 
H tication, sa position naturelle suffirait. seule pour la (lefendre. Les 
U habitants du voisinage setaient donc refugies en ce lieu, avec tous 
ff leurs effets, atin detrc plus en sürete. Le roi, voyant bien que toutes 
u "l'anis arhalcsle d! 
u Et mnlc large 31 c 
    
u Que li vduirs est 4 
vs 3145 cl S1
        

Nutzerhinweis

Sehr geehrte Benutzer,

aufgrund der aktuellen Entwicklungen in der Webtechnologie, die im Goobi viewer verwendet wird, unterstützt die Software den von Ihnen verwendeten Browser nicht mehr.

Bitte benutzen Sie einen der folgenden Browser, um diese Seite korrekt darstellen zu können.

Vielen Dank für Ihr Verständnis.