Bauhaus-Universität Weimar

Titel:
[Arts-Chapiteau]
Person:
Viollet-le-Duc, Eugène Emmanuel
Persistente ID:
urn:nbn:de:gbv:wim2-g-1106011
PURL:
https://digitalesammlungen.uni-weimar.de/viewer/resolver?urn=urn:nbn:de:gbv:wim2-g-1107001
BALUSTRADE 
ments de pieds-droits sont larges, les trilobes ouverts; pas de details, 
de simples biseaux, des formes accentnees pour obtenir des ombres 
et des lumibres vives ct franches, pour produire un effet net etfacile 51 sai- 
sir 51 une grande distance. Or, voici quia la mcme epoque, a cinq ans de 
 distance peut-etre, on elevc la sainte 
M Chapelle du Palais, edifice petit, dont 
les details par consequcnt sont fins, 
 dont les travees, au lieu d'etre larges 
 comme a la cathedralc de Paris, sont 
etroites et coupees par des gablcs 
pleins surmontant les arehivoltes des 
  fenetrcs. L'architecte fera-t-il la faute 
i    de placer sur la corniche supcrieure 
l   une balustrade lache, qui, par les" 
 V  i grands espacements de ses pieds- 
   droits, retrecirait encore a l'oeil la lar- 
 geur des travees, dont on saisirait dif- 
 lä licilement le dessin, visible seulement 
7 m" I) entre des pinacles et pignons rappro- 
Hn, ches? Non pas: il cherchera au con- 
"li   traire a serrer Farcature a jour de sa 
l," s15 balustrade, a la rendre svelte et ferme 
li t?  cependant pour soutenir son couron- 
  il f;  A  nement; il obtiendra des ombres fines 
  et multiplices par la combinaison de 
t; ses trilobes, par des aJours dehcats 
 [i perces entre eux ; il fera cette balus- 
NfL ici f trade haute pour relier les gables aux 
 N'a pinacles (fig. 12) et pour empocher que 
le grand comble ne paraisse ccraser 
la legerete de la maeonnerie, pour etablir une transition entre ce comble, 
ses accessoires importants et la richesse des corniches et fenetres ; mais il 
aura le soin de laisser a cette balustrade son aspect de dalle decoupec, afin 
qu'elle ne puisse rivaliser avec les fortes saillies, les ombres larges de ces 
gables et pinacles. Dans le meme edifice, l'architecte doit couronner un 
porche couvert en terrasse par une balustrade. Prendra-t-il pour modele 
la balustrade du grand comble? Point : conservant encore le souvenir de 
ces belles claires-voies du commencement du XIIIG siecle, composees de 
colonnettes portant une arcature ferme et simple comme celle que nous 
avons donnee (fig. A); comprenant que sur un edifice couvert d'une 
terrasse, il faut un couronnement qui ait un aspect solide, qui prenne de 
la valeur autant par la combinaison des lignes et des saillies que par sa 
richesse, et quiune dalle plate percee (FiljOÜFS avec de simples biseaux 
sur les aretes ne peut satisfaire a ce besoin de l'oeil, il elevera une balus- 
trade ofnee de chapiteaux supportant une arcature decoupee en trilobes,
        

Nutzerhinweis

Sehr geehrte Benutzer,

aufgrund der aktuellen Entwicklungen in der Webtechnologie, die im Goobi viewer verwendet wird, unterstützt die Software den von Ihnen verwendeten Browser nicht mehr.

Bitte benutzen Sie einen der folgenden Browser, um diese Seite korrekt darstellen zu können.

Vielen Dank für Ihr Verständnis.