Bauhaus-Universität Weimar

Titel:
[Arts-Chapiteau]
Person:
Viollet-le-Duc, Eugène Emmanuel
Persistente ID:
urn:nbn:de:gbv:wim2-g-1106011
PURL:
https://digitalesammlungen.uni-weimar.de/viewer/resolver?urn=urn:nbn:de:gbv:wim2-g-1106974
 75  [ BALUSTRADE ] 
les lignes principales de l'architecture. Si les ajours obtenus au moyen 
de tretles ou de quatrefetiilles juxtaposes convenaient a des balustrades 
continues non interrompues par des divisions verticales rapprochees, ces 
ajours produisaient un mauvais effet lorsqu'ils se developpaient par petites 
travees eoupees par des pinacles ou des points d'appui verticaux ; alors il 
fallait en.revenir aux divisions multipliees et dans lesquelles la ligne ver- 
ticale etait rappclce, surtout si les balustrades servaient de couronnement 
superieur a liarchitecture. D'ailleurs les divisions des ajours de balustrades 
par tretles ou quatrefeuilles etaient imperieuses, ne pouvaient se retrecir 
ou selargii- a volante : si une travce permettait de tracer cinq quatre- 
feuilles, par exemple, une travee plus etroite ou plus large de quelques 
ventimetres derangeait cette combinaison, ou obligeait le traceur a laisser 
seulement aux extremites de sa traveecle balustrade une portion de trefle 
ou de quatrefeuille; ce qui Ifetait pas d'un heureux effet. Les divisions 
de balustrades par arcatures verticales permettaient au contraire d'avoir 
Un nombre dätjours complets, et il etait facile alors de dissimuler les 
dilfereiices de largeur des travees. 
Nous ferons comprendre facilement par une figure ce que nous disonsici. 
Soit AB (Hg. 9) une travee de balustrade comprenant trois quatrefeilillcs. 
9 Üis 
Si la travee suivante AC est un peu moins longue, il faudra que l'un des 
trois ajours soit en partie engage. Mais si la trawfee ABUig. 911219) estdivisäe 
en cinq arcatures, la traväe AC Iaourra n'en contenir que quatre, et l'oeil, 
retrouvant des formes completes dans l'une comme dans l'autre, ne sera 
pas choque. Les divisions verticales permettent meme des ditferences
        

Nutzerhinweis

Sehr geehrte Benutzer,

aufgrund der aktuellen Entwicklungen in der Webtechnologie, die im Goobi viewer verwendet wird, unterstützt die Software den von Ihnen verwendeten Browser nicht mehr.

Bitte benutzen Sie einen der folgenden Browser, um diese Seite korrekt darstellen zu können.

Vielen Dank für Ihr Verständnis.