Bauhaus-Universität Weimar

Titel:
[Arts-Chapiteau]
Person:
Viollet-le-Duc, Eugène Emmanuel
Persistente ID:
urn:nbn:de:gbv:wim2-g-1106011
PURL:
https://digitalesammlungen.uni-weimar.de/viewer/resolver?urn=urn:nbn:de:gbv:wim2-g-1106836
BAGUE 
Au xne sicele, les laagues etnient souvent dccorees par des feuilles, des 
perles, des pointes de diamant. Voici des exemples: 1"d'une laague ornee 
de feuilles, tenant aux colonnettes du bas cüte du tour du chceur de la 
cathecirale de Langres (fig. 2) (milieu du xne siecle); et 20 d'une bague des 
colonnettes des bas cütes de 1a nef de la caihedrale de Sens (fig. 3) (fin du 
XIIC siecle), präsentilni 11H large proül avec billettes. Au commencement 
du X111" siecle, les bagues ne se composent plus que de profils minces sans 
ornements, ainsi qu'on peut l'observer dans le bas cote du croisillon sud 
de la cathedrale de Soissons, dans la nef de la cathedrale de Laon, dans 
le chmur de Feglise de VezelayUig. Z1), el; dans un grand nombre d'edilices 
du nord et de l'est de la France. Quelquefois aussi les bagues tiennent ä des 
  Wiüvgy T5  k 
  "la la  
i .1. W  'lf  
  
 ü  
 än Tuflfä  
  g : 
 H  
4L UN  Hfh  m!  
 l.) "  1 
FEGAED 30 
colonnes isolecs et ne sont alors qu'un ornement, un moyen de decorer 
121 jonction do deux morceaux de fütS. Un des beaux exemples de ce 
genre de bagues se trouve dans le refectoire du prieurc de SainbMartin 
des Champs fi Paris (fig. 5). Les colonnes qui portent les grändcs voütcs 
divisent la salle en deux trzivces. (les colonnes sont tres-hautes et com- 
Dosees de deux morceaux de pierre reunis par une bague; la bague est 
(Vautanb plus necessaire ici, que le morceau inferieur est d'un diametre 
Plus fort que le fut supärieur (voy. COLONNE). Voici encore un exemple
        

Nutzerhinweis

Sehr geehrte Benutzer,

aufgrund der aktuellen Entwicklungen in der Webtechnologie, die im Goobi viewer verwendet wird, unterstützt die Software den von Ihnen verwendeten Browser nicht mehr.

Bitte benutzen Sie einen der folgenden Browser, um diese Seite korrekt darstellen zu können.

Vielen Dank für Ihr Verständnis.