Bauhaus-Universität Weimar

Titel:
[Arts-Chapiteau]
Person:
Viollet-le-Duc, Eugène Emmanuel
Persistente ID:
urn:nbn:de:gbv:wim2-g-1106011
PURL:
https://digitalesammlungen.uni-weimar.de/viewer/resolver?urn=urn:nbn:de:gbv:wim2-g-1106808
9L des perches inclinäes, ainsi que cela se pratique encore aujourd'hui 
devant les magasins pour prüserver les marchandises du soleil. 
AVANT-BEC, s. m. On däsigno ainsi les renforts saillants äloväs en amont 
des piles des ponts, et formant en plan un angle plus ou moins aigu, pour 
rompre le courant ou garantirles piles contre l'effort des glacesüfoy. PONT). 
AXE, s. m. En architecture, c'est le nom qu'on donne a la ligne qui 
coupe un ediiice en deux parties egales. C'est aussi la ligne qui passe ver- 
ticalement parle centre dlun pilier, (Funecolonne; qui, en elevation, divise 
une travee, un membre symetrique d'architecture en deux portions 
semblables. Dans la plupart des plans des eglises du moyen tige du x12 
au xrv" siecle, on observe que Taxe de la nef et celui du choeur forment 
une ligne brisee au transsept. Ou a voulu voir dans cette inclinaison de 
Faxe du 01163111" (ordinairement vers le Iiord) une intention de rappeler 
l'inclinaison de la "tcte du Christ mourant sur la croix. Mais aucune preuve
        

Nutzerhinweis

Sehr geehrte Benutzer,

aufgrund der aktuellen Entwicklungen in der Webtechnologie, die im Goobi viewer verwendet wird, unterstützt die Software den von Ihnen verwendeten Browser nicht mehr.

Bitte benutzen Sie einen der folgenden Browser, um diese Seite korrekt darstellen zu können.

Vielen Dank für Ihr Verständnis.