Bauhaus-Universität Weimar

Titel:
[Arts-Chapiteau]
Person:
Viollet-le-Duc, Eugène Emmanuel
Persistente ID:
urn:nbn:de:gbv:wim2-g-1106011
PURL:
https://digitalesammlungen.uni-weimar.de/viewer/resolver?urn=urn:nbn:de:gbv:wim2-g-1111483
CHAPITEAU 
526 
il fallut suppleer au manque de force qui en etait la consequence par un 
plus grand developpement donne ä la corbeille; on traea donc le bord 
superieur de celle-ci de faqon 51 le faire deborder les cütes du carre du 
tailloir, ainsi que l'indique la figure 39. Il ne restait plus alors en porte ä. 
faux que les petits triangles A facilement soutenus par les crochets d'angle. 
Ces petits triangles meme ne furent pas laisses plats, mais vinrent penetrer 
 h 
  Xx 
 MW Ä 11 
i:  X m w,    X 3 
 Ail? K     . 9 
M Sidsfwf X 
  I' ffwffff   
 Wf M511 M772; 
_ 
PEGAR 
D 
le revers des crochets d'angle et le bord superieur de la corbeille par un 
biseau qui evita toute surface horizontale, toute maigreur, tout porte il 
faux, si minime qu'il füt. Le "trace B explique cet arrangement (le l'angle 
du tailloir sur le crochet destine 51 le supporter. On conviendra que si le 
4a  
  dt 
41 
fYXK m- ff w x 
1' "Tä 
x X  
X 
Xx 
hasard a seul inspire les architectes du XIIÜ siecle, ainsi qu'on l'a quelque- 
fois pretendu, ceux-ci ont eu un rare bonheur; le hasard eüt ete cette fois 
bien prevoyant et subtil. Ces transformations, ces perfectionnements s'en- 
ohainent si rapidement, qu'il faut une grande attention pour en suivre 
toutes les phases. La corbeille debordant les cotes du tailloir carre restait 
fort en vue ; on decora son bord superieur par un profit simple (fig. 110), 
ou meme quelquefois par un profil orne de sculptures (fig. M).
        

Nutzerhinweis

Sehr geehrte Benutzer,

aufgrund der aktuellen Entwicklungen in der Webtechnologie, die im Goobi viewer verwendet wird, unterstützt die Software den von Ihnen verwendeten Browser nicht mehr.

Bitte benutzen Sie einen der folgenden Browser, um diese Seite korrekt darstellen zu können.

Vielen Dank für Ihr Verständnis.