Bauhaus-Universität Weimar

Titel:
[Arts-Chapiteau]
Person:
Viollet-le-Duc, Eugène Emmanuel
Persistente ID:
urn:nbn:de:gbv:wim2-g-1106011
PURL:
https://digitalesammlungen.uni-weimar.de/viewer/resolver?urn=urn:nbn:de:gbv:wim2-g-1111421
[ CHAPITEAU ]  520  
a d'arcs. S'il n'y a encore que quatre chapiteaux, un gros et trois plus petits, 
on compte dejä six tailloirs. Du moment que les architectes se laissaient ainsi 
entrainer par une suite de raisonnements, la pente etait irresistible. Les 
arcs des voütes (ä cause de cette sorte de repulsion que les maitres avaient 
pour les surfaces horizontales inoccupees), en forqant de subdiviser le 
tailloir du chapiteau, influerent bientot sur les piles. Des 1250, on donnait 
dejä aux piles autant de colonnes qu'il yavait d'arcs, et par suite autant de 
chapiteaux; on arriva a donner aux piles autant de membres que les arcs 
avaient de nerfs, et les chapiteaux perdirent alors leur veritahle fonction de 
support, dencorhellement, pour ne plus devenir que des bagues ornees, 
mettant une assise de separation entre les lignes verticales des piles et les 
naissances des arcs. Puis, enlin, comprenant que les chapiteaux n'avaient 
plus de raisons d'exister, les Inaitres les supprimerent completenient, et 
les arcs, avec toutes leurs moulures, vinrent descendre jusque sur les bases 
des piliers. C'est ainsi que par l'observation rigoureuse d'un principe, on
        

Nutzerhinweis

Sehr geehrte Benutzer,

aufgrund der aktuellen Entwicklungen in der Webtechnologie, die im Goobi viewer verwendet wird, unterstützt die Software den von Ihnen verwendeten Browser nicht mehr.

Bitte benutzen Sie einen der folgenden Browser, um diese Seite korrekt darstellen zu können.

Vielen Dank für Ihr Verständnis.