Bauhaus-Universität Weimar

Titel:
[Arts-Chapiteau]
Person:
Viollet-le-Duc, Eugène Emmanuel
Persistente ID:
urn:nbn:de:gbv:wim2-g-1106011
PURL:
https://digitalesammlungen.uni-weimar.de/viewer/resolver?urn=urn:nbn:de:gbv:wim2-g-1111413
 519  [ CHAPITEAU ] 
du tailloir du chapiteau. Ce qu'on ne saurait trop remarquer dans la 
structure de la cathädrale de Reirns, dest la mäthode, 1a rägularitä de 
toutes les parties. Le trace? de ces sommiers d'arcs est trcs-savant, et nous 
avons l'occasion d'y revenir aux mots CONSTRUCTION, TBA1T,VoU'rE. 
i 
5  
f q? 
L ff f  
U    
 Eifkf 
x10 X si". K 
  
HL x 
ll nous suffira de faire observer ici que la disposition du groupe de cha- 
piteaux, n'ayant pour eux tous qu'un seul tailloir, se soumettant deja au 
nombre des arcs principaux et a leur section, est un acheminement vers les 
chapiteaux isoles appartenant a chaque colonne. La transition est encore 
plus sensible dans la disposition des chapiteaux du tour du choeur de la 
cathedrale d'Amiens (12110 environ). Leurs tailloirs prennent des formes 
rectangulaires qui non-seulement se modelent exactement sur la trace du 
lit inferieur du sommier, mais encore accusent chacun des arcs des voütes. 
Ainsi (fig.35),soit la ligne ponctuee la section horizontale du pilier: en A 
est la colonnette qui monte j usq u'aux ventes hautes, le tailloir ne fait que 
la pourtourner comme une bague sans chapiteau; en B, les archivoltes et 
leurs doubles claveaux L1; en l), Pare-doubleau du collateral, et en E les arcs 
Ogives. On voit que chacun de ces arcs porte sur une portion du tailloir qui 
lui appartient en propre; ce n'est plus un tailloir commun pour plusieurs 
arcsEn clevation perspective du cote du collaterahces chapiteaux alfectent 
la diSposition donnee par la ügure 36. Si la naissance du chapiteau est 
Gomposee comme celle des chapiteaux des piliers du choeur de la cathedrale 
d'Auxerre, son tailloir se deeoupe, se separe en autant de membres quiil y
        

Nutzerhinweis

Sehr geehrte Benutzer,

aufgrund der aktuellen Entwicklungen in der Webtechnologie, die im Goobi viewer verwendet wird, unterstützt die Software den von Ihnen verwendeten Browser nicht mehr.

Bitte benutzen Sie einen der folgenden Browser, um diese Seite korrekt darstellen zu können.

Vielen Dank für Ihr Verständnis.