Bauhaus-Universität Weimar

Titel:
[Arts-Chapiteau]
Person:
Viollet-le-Duc, Eugène Emmanuel
Persistente ID:
urn:nbn:de:gbv:wim2-g-1106011
PURL:
https://digitalesammlungen.uni-weimar.de/viewer/resolver?urn=urn:nbn:de:gbv:wim2-g-1111347
[ CHAPITEAU f]  512  
moment oü l'architecture ogivale se developpe, le chapiteau se soumet 
au systeme de construction adopte; sa fonction est necessaire et sa forme 
se modele sur les membres des arcs dont il doit porter la charge. 
Si rapides que soient les transformations dans un art, il est certains 
usages, certaines traditions qui persistent, dont on ne s'affranchit qu'avec 
peine. Deja la section horizontale du pilier roman etait abandonnee 
depuis longtemps; le pilier ogival, dans les nefs, se composait diun 
 m w a W 
W 
{k  A 
tflfs W "  K 
(ä 
J 
Hi   
cylindre cantonne de quatre colonnes, qu'autour des sanctuaires ou 
conservait encore la colonne monocylindrique, soit parce que cette forme 
etait traditionnelle et que 1e cierge y tenait, soit parce qu'elle degageait 
mieux les bas cotes du choeur et permettait aux fideles assembles au- 
tour du sanctuaire de mieux Voir les ceremonies, soit enfin parce que 
les travees de rond-point etant plusetroites que les autres, on voulait 
donner une grande legerete apparente aux points d'appui et ne pas 
diminuer la largeur des vides. (Voy. PILE, PILIER.) 
Cependant le systeme general de la construction des voütes ogivales 
franchement applique ne. pouvait concorder avec la colonne monocylin-
        

Nutzerhinweis

Sehr geehrte Benutzer,

aufgrund der aktuellen Entwicklungen in der Webtechnologie, die im Goobi viewer verwendet wird, unterstützt die Software den von Ihnen verwendeten Browser nicht mehr.

Bitte benutzen Sie einen der folgenden Browser, um diese Seite korrekt darstellen zu können.

Vielen Dank für Ihr Verständnis.