Bauhaus-Universität Weimar

Titel:
[Arts-Chapiteau]
Person:
Viollet-le-Duc, Eugène Emmanuel
Persistente ID:
urn:nbn:de:gbv:wim2-g-1106011
PURL:
https://digitalesammlungen.uni-weimar.de/viewer/resolver?urn=urn:nbn:de:gbv:wim2-g-1111190
 1,97  [ CHAPITEAU j  
de ces colonnettes, qui sont egalement degagees dans un seul morceau . 
de pierre (voy. BASE, fig. 19). Ainsi, d'une part, nous voyons la forme 
primitive de la colonne ou des pilastres antiques faire conserver, a 
Langres, la forme et la composition du chapiteau corinthien; et, de 
l'autre, l'adoption dlune disposition toute romane, de colonnettes, faire 
adopter le chapiteau roman, dans lequel les traditions antiques ne sont 
plus apparentes. 
 
L 
If w  u w   , ÄK  U,  
 1! i: umv f,  v-   yjk f, (X [[2 ä 7j R?  
     
  fzfk   H W '    
     
  f  1,9" w Vlm, M f X- 
VaiiäflWÄ s: Marlullv ;v 
C'est, nous le repetons, pendant la seconde moitie du X118 siecle, que 
ces influences diverses agissent ä Langres. Mais il fallait que cette tradi- 
tion de la forme antique füt bien forte dans cette contree, puisque, pen- 
dant les dernieres annees du XII" silecle ou les premieres du XIIIÜ, lorsque 
l'on construit la nef de la cathedrale, en conservant le pilastre antique 
cantonnant les piles, on voit encore, dans la composition des chapiteaux 
de ces pilastres, la disposition corinthienne conserves avec certains de- 
tails et ornements qui appartiennent a la sculpture la plus belle ct la plus 
caracterisee de 1a premiere periode ogivale. 
Ainsi nous trouvons (fig. 16) dans un nieme chapiteau, comme masse, 
les divisions des feuilles sur la corbeille du pilastre corinthien, les restes 
des volutes avec leurs caulicoles et bagues, puis les retroussis, et un beau 
crochet appartenant franchement ä la sculpture des premieres annees 
du X111" siecle, 
Un autre chapiteau de la meme nef presente, avec un souvenir plus 
11.  63
        

Nutzerhinweis

Sehr geehrte Benutzer,

aufgrund der aktuellen Entwicklungen in der Webtechnologie, die im Goobi viewer verwendet wird, unterstützt die Software den von Ihnen verwendeten Browser nicht mehr.

Bitte benutzen Sie einen der folgenden Browser, um diese Seite korrekt darstellen zu können.

Vielen Dank für Ihr Verständnis.