Bauhaus-Universität Weimar

Titel:
[Arts-Chapiteau]
Person:
Viollet-le-Duc, Eugène Emmanuel
Persistente ID:
urn:nbn:de:gbv:wim2-g-1106011
PURL:
https://digitalesammlungen.uni-weimar.de/viewer/resolver?urn=urn:nbn:de:gbv:wim2-g-1110693
 M7  [ CHAPELLE ] 
terrain clos de murs et completement rempli de tombes ereusees dans 
le roc, si l'on ne veut voir dans Peglise Sainte-Croix de Montmajour la 
chapelle funeraire de l'abbaye? Si, au contraire, nous admettons cette 
hypothese, sa forme, ses dispositions et sa dimension sont parfaitement 
cxpliquees. Les moines apportent le mort processionnellernent; on le 
depose sous le porche; les freres restent en dehors. La messe dite, on benit 
le corps et on le transporte ä travers la chapelle, en le faisant passer parla 
porte laterale A pourle deposerdans la fosse. On traverse la chapelle pour 
entrer dans le cimetiere, qui cependant avait une porte exterieure. Les 
Seules fenetres qui eclairent cette chapelle s'ouvrent toutes trois sur 
l'enclos servant de champ de repos. La nuit, une lampe brülait au centre 
(111 monument, et, conformement ä l'usage admis dans les premiers siecles 
ÜÜ 1T10yen age, ces trois fenetres projetaient la lueur de la lampe dans le 
charnier. Pendant l'office des morts, un frere sonnait la cloche suspendue 
dans le clocher au moyen d'une corde passant par un ceil reserve ä. cet 
elfet au centre de la coupole.
        

Nutzerhinweis

Sehr geehrte Benutzer,

aufgrund der aktuellen Entwicklungen in der Webtechnologie, die im Goobi viewer verwendet wird, unterstützt die Software den von Ihnen verwendeten Browser nicht mehr.

Bitte benutzen Sie einen der folgenden Browser, um diese Seite korrekt darstellen zu können.

Vielen Dank für Ihr Verständnis.