Bauhaus-Universität Weimar

Titel:
[Arts-Chapiteau]
Person:
Viollet-le-Duc, Eugène Emmanuel
Persistente ID:
urn:nbn:de:gbv:wim2-g-1106011
PURL:
https://digitalesammlungen.uni-weimar.de/viewer/resolver?urn=urn:nbn:de:gbv:wim2-g-1110570
1135 
CIIA PELLE 
domaines; beaucoup d'abbayes virent donc, vers le milieu du xme sieele, 
elever dans leur enceinte de grandes chapelles isolees, dont la construc- 
tion n'etait pas toujours justifiee par un besoin urgent. Le prieure de 
Saint-lllartin des Champs ä Paris bätit aussi, vers cette epoque, deux 
grandes chapelles, l'une dediee ä Notre-Dame, l'autre 51 saint Michel. 
Voieiüig. 7) le plan de la chapelle de la Vierge de l'abbaye Saint-Germain 
des Presf, qui se distingue surtout de celui de la sainte Chapelle du 
Palais par la disposition de ses voütes, dont les arcs ogives, s'il faut G11 
 MEIYM xfry- XXXK 
V]   1x3    
KM    
q     
 "JÄZWTfT-ff_  Üp 
u  g l, 
 X. ff M 
   M'a  
i   K  
 47'     
 (L. H 
gffifl    
1,  u 
1 l: N 
1  1;   
 f  
 x47]   
Ü      
al   
il "K.   
Il     
  l? 
o)" i X Il! 
7 
croire un dessin de M. Alexandre Lenoir releve avant la destruction de ce 
beau monument, comprenaient deux travees, et dont l'abside etaitplantee 
d'une facon peu conforme aux habitudes des constructeurs du milieu du 
xine siecle. Mais Pierre de Montereau avait certainement, dans la con- 
struction de la chapelle de la Vierge, ete force de se renfermer dans une 
fläpense assez peu elevee, relativement a la dimension donnee a Fedifice  
CG genre de voütes est moins dispendieux que celui adopte pour la sainte 
Chapelle du Palais, et les fragments des couronnemcnts qui existent 
encore accusent une execution peu dispendieuse. L'abbaye Saint-Ger- 
A Fächelle de 0,0025 pour 
mi-trc.
        

Nutzerhinweis

Sehr geehrte Benutzer,

aufgrund der aktuellen Entwicklungen in der Webtechnologie, die im Goobi viewer verwendet wird, unterstützt die Software den von Ihnen verwendeten Browser nicht mehr.

Bitte benutzen Sie einen der folgenden Browser, um diese Seite korrekt darstellen zu können.

Vielen Dank für Ihr Verständnis.