Bauhaus-Universität Weimar

Titel:
[Arts-Chapiteau]
Person:
Viollet-le-Duc, Eugène Emmanuel
Persistente ID:
urn:nbn:de:gbv:wim2-g-1106011
PURL:
https://digitalesammlungen.uni-weimar.de/viewer/resolver?urn=urn:nbn:de:gbv:wim2-g-1109752
 353  L CATIIEDRALE ] 
cles. La facade occidentale resta incomplete; la tour nord seule fut 
terminee vers le commencement du XVle siccle. 
Si les dioceses meridionaux de la Champagne avaient subi l'influence 
des arts bourguignons, l'un de ceux du Nord avait pris certaines disposi- 
tions aux edifices religieux des bords du Rhin. Au commencement du 
X1118 siecle, on reconstruisit la cathedrale de Ghälons-sur-lllarne, dont le 
sanctuaire (fig. 33) etait depourvu de bas cotes, et dont les transsepts allon- 
44' z: 
 a 
i  jw 33 
h  f, 
: Vxxll  Y T,; 
sf (x  
" if fijzf x 
X 
n K  f, H 
n zfx; X  
C WJR  
Jfyää  
[f 
ffg-Iju 
a 
ges etaient accompagnes, ä l'est, de deux chapelles cari-des, de deuxpetits 
sacraires et de tours, reste d'un editice roman. Nous ne pouvons savoir 
si, comme dans les eglises rhenanes, la nef etait tcrminee, 51 l'ouest, par 
des transsepts et par une seconde abside; nous serions tente de 1e croire 
en examinant les dispositions rhenanes dc ce lalan du cote de Festf. 
Toutefois, si la calhedrale de Chälons-sur-lilarne rappelle, dans 1e plan do 
son chevet, celle de Verdun, par exemple, qui est entierement rhenane, 
1 Au XlVe siocle, un collateral (rirculnire et des chapelles furent eloves autour du 
sanctuaire de la cailledrale de Chzilons, et la nef fut presque cntiorcmcnt reconstruite. 
La partie occidentale de cette cnlhedrulc date du dernier siecle. Aprbs un incendie qui 
causa les plus graves dommages 51 cet Üdifice 0L qui detrnisit la voüte du sanctuaire, une 
restauration, entreprise sous lc rogne de Louis XIV, acheva de denaturcr ce qui restait 
du monument du Xllle siecle. Cependant on peut encore facilement reconnaitrc le plan 
primitif ente sur un ediücc roman.
        

Nutzerhinweis

Sehr geehrte Benutzer,

aufgrund der aktuellen Entwicklungen in der Webtechnologie, die im Goobi viewer verwendet wird, unterstützt die Software den von Ihnen verwendeten Browser nicht mehr.

Bitte benutzen Sie einen der folgenden Browser, um diese Seite korrekt darstellen zu können.

Vielen Dank für Ihr Verständnis.