Bauhaus-Universität Weimar

Titel:
[Arts-Chapiteau]
Person:
Viollet-le-Duc, Eugène Emmanuel
Persistente ID:
urn:nbn:de:gbv:wim2-g-1106011
PURL:
https://digitalesammlungen.uni-weimar.de/viewer/resolver?urn=urn:nbn:de:gbv:wim2-g-1109350
 3113  [ GATHEDBALE 1 
Nousvoyons se reproduire a Notre-Dame de Ghartres un fait analogue 
a ceux signales dans la construction des cathedrales de Paris et de Bourges. 
N on-seulement les architectes du X1113 siecle conserverent les deux clochers 
occidentaux de lieglise du X116 siecle, mais ils ne voulurent pas laisser 
perdre les trois belles portes qui donnaient entree dans la nef et etaient 
autrefois placees au fond d'un porche en A (voy. le plan). On voit encore 
entre les deux tours la trace des constructions de ce porche et l'amorce 
du mur de face. Les trois portes, avec leurs belles statues, les tympans, 
voussures et fenetres qui les surmontent, replacces sur l'alignement des 
deux clochers, furent couronnees par une rose s'ou'vrant sous la vofite de 
la nef centrale. La construction de la cathedrale de Ghartres fut conduite 
avec une incroyable rapidite. Uempressement des populations, des sei- 
gneurs et souverains a mener l'oeuvre a fin, ne fut nulle part plus actif. 
Aussi cet edifiee presente-t-il une grande homogeneite de style; il devait 
etre completement acheve vers 421101. De 12110 a 1250, on ajouta des 
porches aux deux entrees des transsepts; la sacristie fut batie au nord, 
proche le choeur, a la fin du XIIIQ sieele, et vers le milieu du XIV" siecle 
on eleva derriere l'abside la chapelle de Saint-Piat, a deux etages. (Test 
aussi pendant la seconde moitie du XIIIB siecle que fut pose Yadmirable 
. jube qui fermait lientree du choeur il y a encore un sieclez. 
A Notre-Dame de Chartres, la nef est courte comparativement au 
choeur; c'est probablement pour lui donner deux travees de plus, que 
l'ancien porche de la facade fut supprime et les portes avancees au nu 
du mur exterieur des tours. Voulant conserver, pour batir le choeur, la 
crypte qui lui sert de fondations et les deux belles tours occidentales, 
il ifetait pas possible de donner a Feglise une plus grande longueur. 
Aux quatre angles du transsept, quatre tours furent commencees 
(voy. fig. 12, presentant le plan du premier etage de la moitie du choeur 
et des bras de croix de la cathedrale de Chartres); elles resterent inache- 
vees, ainsi que la tour centrale, qui, probablement, devait s'elever sur les 
quatre gros piliers C. de la croisee. Deux autres tours A furent elevees sur 
les deux dernieres travees du second bas cote du choeur precedant les 
chapelles absidales ; ces tours resterent egalement inacheveesa la hauteur 
des corniches superieures Ädu choeur. (Yetaient donc neuf tours qui sur- 
montaient la grande cathedrale du pays chartrain. Les tours situees en A, 
en avant du rond- point, appartiennent a une disposition normande; 
beaucoup düäglises de cette province possedaient ainsi des tours elevees 
sur les bas cotes au delä du transsept. Ce monument, completement 
acheve avec ses neuf fleches se surpassant en hauteur jusquta la fleche 
centrale, eüt produit un effet prodigieux. 
Une seule chapelle fut elevee au sud, entre les contre-forts de la nef, 
1 Notre-Dame de Chartres fut dädiäe seulement le 17 octobre 1260. 
2 Des fragments de ce juhä ont 616 däcouverts en grand nombre sous le dallage; ils 
sont de la plus grande beautä, et däposäs aujourd'hui dans la cfypte et sous la chapelle 
Saint-Plat. (Voy. Jumä.)
        

Nutzerhinweis

Sehr geehrte Benutzer,

aufgrund der aktuellen Entwicklungen in der Webtechnologie, die im Goobi viewer verwendet wird, unterstützt die Software den von Ihnen verwendeten Browser nicht mehr.

Bitte benutzen Sie einen der folgenden Browser, um diese Seite korrekt darstellen zu können.

Vielen Dank für Ihr Verständnis.