Bauhaus-Universität Weimar

Titel:
[Arts-Chapiteau]
Person:
Viollet-le-Duc, Eugène Emmanuel
Persistente ID:
urn:nbn:de:gbv:wim2-g-1106011
PURL:
https://digitalesammlungen.uni-weimar.de/viewer/resolver?urn=urn:nbn:de:gbv:wim2-g-1109189
CATHEDRALE 
296 
d'objet, dans ce plan, est encore plus marquec que dans le plan de la 
cathedrale de Paris. Outre les entrees de la facade, deux portes sont 
menagees en A etB; et c'est (comme a Notre-Dame de Paris, a la porte 
Sainte-Aune) avec des fragments de sculpture appartenant au xne siecle 
que ces portes sont baties 1. On clerc, vers le milieu du X1119 siecle, deux 
porches en avant de ces portes. A cote sont mcnages deux larges escaliers 
qui descendent a une eglise souterraine, a doubles bas cotes, enveloppant 
l'ancienne crypte de la catheclrale du x18 siecle. Les petites chapelles 
absidales n'apparaissent pas dans l'eglise inferieure; elles sont portees 
en encorbellement sur un pilier accoste de deux colonnes degagecs. 
Cette eglise inferieure n'est pas une necessite du culte, mais une neces- 
site de construction: a la fin du X118 siecle, les remparts romains de la ville 
de Bourges sfelevaient a quelques metres de l'abside de l'ancienne cathe- 
drale, qui ne depassait pas le sanctuaire de celle actuelle. Voulant faire 
pourtourner les doubles collateraux, les constructeurs se trouvaient 
obliges de descendre dans les fosses de la ville; il y avait donc necessite 
de faire un etage inferieur, ce qui fut fait avec un luxe de construction 
remarquable: car de toute la cathedrale de Bourges, c'est cet etage 
inferieur qui est le mieux bati; 1a rien n'a etc epargne, ni les materiaux, 
qui sont d'une belle qualite, ni la taille, ni mcme la sculpture, qui est du 
plus beau caractere. Mais la cathedrale de Bourges etait en retard. Sa 
partie orientale, sortie de terre seulement vers 1220, etait a peine elevee 
a la hauteur des voutes du deuxieme collateral, que les ressources etaient 
moins abondantes. La construction s'en ressentit, et toutesles parties supe- 
rieures de cet immense vaisseau furent terminees tant bien que mal, a la 
hate, etprobablement en reduisant la hauteur de la nel',qui,nous le croyons, 
avait ete projetee sur une coupe plus elancee (voy. au mot ARCHITECTURE 
RELIGIEUSE, fig. 3h, la coupe de cette cathedrale). La partie anterieure de 
la nef ne fut achevee qu'au xlvt sieclc, et le sommet de la faeade avec ses 
deux tours qu'au XVIe. Des chapelles latcrales vinrent gater ce beau plan, 
et entourer le colosse d'une decoration parasite; mais, a partir de la fin 
du X1118 siccle, bien peu de cathedrales en France purent se soustraire a la 
manie de ces chapelles laterales. La grande idee prcmiere qui les avait fait 
elever etait sortie de l'esprit du cierge pendant le cours de ce siecle. Les 
confreries, les corporations, des familles meme, en donnant des sommes 
1 Nous avons entendu exprimer l'opinion que ces portes dtaient les restes, demeures 
en place, d'une eglise du xne siecle. Il n'est pas besoin d'en-e tres-familier avec les 
details de sculpture et les profils des xne et Xllle siecles, pour rcconnaitre qu'il la 
porte B du sud, par exemple, le trumeau portant la figure du Christ est du xme siecle, 
que les moulures de soubassements et quelques colonnes servant de supports aux sta- 
tues sont du Xllle siecle, tandis que les figures des ebrusemcnts, les linteaux et tympans 
sont du xue. C'est encore la, comme il Paris, une icollcction de fragments precieux, un 
souvenir d'un ediilce autel-leur qu'on a voulu conserver et exicliässer dans la construction 
mäme. Du reste, comme ä Paris, ces sculptures meritaient bien cet honneur; elles sont 
de la plus grande beaute.
        

Nutzerhinweis

Sehr geehrte Benutzer,

aufgrund der aktuellen Entwicklungen in der Webtechnologie, die im Goobi viewer verwendet wird, unterstützt die Software den von Ihnen verwendeten Browser nicht mehr.

Bitte benutzen Sie einen der folgenden Browser, um diese Seite korrekt darstellen zu können.

Vielen Dank für Ihr Verständnis.