Bauhaus-Universität Weimar

Titel:
[Arts-Chapiteau]
Person:
Viollet-le-Duc, Eugène Emmanuel
Persistente ID:
urn:nbn:de:gbv:wim2-g-1106011
PURL:
https://digitalesammlungen.uni-weimar.de/viewer/resolver?urn=urn:nbn:de:gbv:wim2-g-1109167
CATHEDRALE 
29h 
troue de Yeveque place clerriere, ä l'abside. Tout autour, dans des colla- 
teraux larges, la foule; 21 Fentree du choeur, donnant sur le transsept, une 
tribune pour lire Päpitre et Fevangile; les stalles du chapitre dans le 
choeur, des deux cotes de l'autel. La cabheclrale, dans cet etat, dest-ä-dire 
au moment ou elle prend une grande importance morale et materielle, se 
rapproche plus de la basilique antique que les eglises monastiques, dejü 
' X - J 
 ÄPX)  21'512? gwuammgli l:  
 X val! i   
 m 33?  
"L MM: 
V 154m: 
m? ä  
151g. "ää 
2x4 M501 
K0 3eme 
Vigb j) Wi 
loin '   
toutes munies, a l'abside au moins, de nombreuses chapelles. C'est une 
immense salle, dont l'objet principal est l'autel, et la catlzedra, le siege 
du prelat, signe de la justice episcopale. Le monument vient donc ici 
pleinement justifier ce que nous avons dit au commencement de cet 
article. Mais un seul exemple n'est pas une preuve; ce peut etre une 
exception. Examinons d'autres cathedrales de la France d'alors. 
A Bourges, il existait encore, au milieu du X118 siecle, une cathedrale 
batie pendant le x16, d'une dimension assez restreinte, si l'on enjuge par 
la crypte qui existe encore au centre du choeur et qui donne le perimetre 
de l'ancienne abside. En ll72,l'evcque Etienne projette de batir un nou- 
vel edifice  Toutefois il ne parait pas que Fexecution de ce grand monu- 
1160, nn jette 
fondcnlonts 
cnthädrale 
actuelle 
Paris g en 
1172,
        

Nutzerhinweis

Sehr geehrte Benutzer,

aufgrund der aktuellen Entwicklungen in der Webtechnologie, die im Goobi viewer verwendet wird, unterstützt die Software den von Ihnen verwendeten Browser nicht mehr.

Bitte benutzen Sie einen der folgenden Browser, um diese Seite korrekt darstellen zu können.

Vielen Dank für Ihr Verständnis.