Bauhaus-Universität Weimar

Titel:
[Arts-Chapiteau]
Person:
Viollet-le-Duc, Eugène Emmanuel
Persistente ID:
urn:nbn:de:gbv:wim2-g-1106011
PURL:
https://digitalesammlungen.uni-weimar.de/viewer/resolver?urn=urn:nbn:de:gbv:wim2-g-1106417
 19  [ AUTEL ] 
Saint-Sernin de 'l'oulouse, retrouvee depuis quelques annecs dans l'une 
des chapelles, et conservee dans cette eglise, etait egalemcnt entouree 
d'une riche bordure d'ornements et ereusee; cette tablcparait appar- 
tenir a la premier-e moitie du xne sieele. Il semble que ces tables aient 
61515 creusees et percees de trous afin de pouvoir etre lavecs sans crainte 
de repandre a terre l'eau qui pouvait entrainer des parcelles des saintes 
GSDeees. Voici (fig. 3) la iigure   
de l'autel de la tribune de re-  3a 
ghse de Montreal pres d'Aval-  " 
lon, dont la table, portec sur   x4 f? f 
une seule colonne, est ainsi 5  il    
crensee et percee d'un petit ' itlllil il   pli il" "pi-li"! lmiilvil"   ä 
la cathedrale de Lyon, dit ÄliÜ lhn- tu      
l; Sieur de Mauleon dans ses   
03,10 es liturf 1' ues 2 est ceint  X  
d'une? balustlrgde de cuivre Äfüäw" HMLAM  
assez legere, hante de deux 
Pieds environ, et elle finit auniveau du derriere de l'autel, qui est 
lilfge environ de cinq pieds. L'antel, dont la table de marbre est un peu 
Greusee par-dessus, est fort simple, orne seulement d'un parement par 
devant et d'un autre au retable d'au-dessus. Sur ce retable sont deux 
Croix aux deux cotes; Scaliger dit qu'il n'y en avait point de son 
temps. l) 
Guillaume Durand, dans son Rationalc, que l'on ne saurait trop lire et 
Hlediter lorsqu'on veut connaitre le moyen age catholique3, setendlongue- 
ment sur l'autel et la signification des diverses parties qui le composent. 
(1 Uautel, dit-il d'api-es les Ecritures, avait beaucoup de parlies, a savoir, 
121 haute et la basse, Finterienre et Pexterieure... Le haut de l'autel, c'est 
Diüu-Trinite, c'est aussi FEglise triomphante... Le bas de l'autel, c'est 
VEglise militante; c'est eneorelatable du temple, dont il est dit: u Passez 
(f les jours de felc- dans de saints repas assis et presses E1 ma table pries 
H du coin de l'autel... n Uinterieur de l'autel, c'est la purcte du cmuln... 
(t flbbus, cdificavit llilllC domum, ct jussit (Icdicnre in honore sanctc Trinitatis, id est 
(f Patris, et Filii, ct Spiritus sancti. Doo gratins. n Dans la longueur, on lit cette autre 
inscription: (c Amelius, nntu Dci vicecomcs. n En cercle sont gravdes les inscriptions 
Suivantes : Autour de la täte de lion (saint lllarc) : a Vox par desertil frcndcns lco cujus 
(f imaginem Marcus lcnct. n Autour de la täte do l'aigle (saint Jean) : a More volatur aquila 
U HG astra cujus Iiguram Johaunes tenet. n Autour de la täte du veau (saint Luc) : a Rite 
(f Inactatur tnurus ad aram cujus tipum Lncas tcnet. n Autour de la toto de l'ange (saint 
Mathieu) : u Specicm tcnct et naturam Mattheus ut homo. 7) (T. III, p. 1195.) 
' Cet autel date de la {in du X110 siäcle. 
2 Page M.  
3 Rationale, cap. II. Guillaume Durand, äväque de blonde, mourut a la fin du 
Xme siäcle. Trad. par M. C. Barthälemy. Paris, 18511.
        

Nutzerhinweis

Sehr geehrte Benutzer,

aufgrund der aktuellen Entwicklungen in der Webtechnologie, die im Goobi viewer verwendet wird, unterstützt die Software den von Ihnen verwendeten Browser nicht mehr.

Bitte benutzen Sie einen der folgenden Browser, um diese Seite korrekt darstellen zu können.

Vielen Dank für Ihr Verständnis.