Bauhaus-Universität Weimar

Titel:
[Arts-Chapiteau]
Person:
Viollet-le-Duc, Eugène Emmanuel
Persistente ID:
urn:nbn:de:gbv:wim2-g-1106011
PURL:
https://digitalesammlungen.uni-weimar.de/viewer/resolver?urn=urn:nbn:de:gbv:wim2-g-1108985
[ CARHIERE 1  276  
et en Orientjusqdä nos jours. Chez nous, on ne les emploiä plus guiere 
     ä 
(ÄQJN 
"KWÄN 
 Hwuwwwsr  
K  
que pour carreler des fourneaux de cuisine, et 
 3 
de baln ondes ofüces 1. 
dans le Midi, des salles 
CARRIERE, s. f. Originairement ce mot est employe comme clzenzinoie 
peut passer un char, puis comme lieu d'on l'on extrait de la pierre ä bätir. 
De tout temps, en France, on a extrait la pierre ii bütir, soit 51 ciel ouvert, 
soit dans des galeries creusees sous le sol. La colline Saint-Jacques 51 Paris 
est completement excavee par les constructeurs parisiens depuis les 
premiers siecles du christianisme. C'est de cette colline et des environs 
d'Arcueil que furent tires tous les materiaux calcaires employes dans les 
constructions de la Cite, etiiotamment ceux qui ont servi ä Yedification 
' Quelques fabricants briquetiers ont fait renaitre l'art du carreleur ämailleur avec 
snacks. Nous citerons, entre autres fabriques, celles de M. Dubois Z1 Paris, qui a fourni 
les carrelages neufs de lkiglise de Saint-Denis, restauräs sur les fragments anciens; 
celle de M. Millard iiTroffes. dont les produits sont beaux; les fabriques (le terres cuites 
emailläes de Langeais et incrustees de Beauvnis.
        

Nutzerhinweis

Sehr geehrte Benutzer,

aufgrund der aktuellen Entwicklungen in der Webtechnologie, die im Goobi viewer verwendet wird, unterstützt die Software den von Ihnen verwendeten Browser nicht mehr.

Bitte benutzen Sie einen der folgenden Browser, um diese Seite korrekt darstellen zu können.

Vielen Dank für Ihr Verständnis.