Bauhaus-Universität Weimar

Titel:
[Arts-Chapiteau]
Person:
Viollet-le-Duc, Eugène Emmanuel
Persistente ID:
urn:nbn:de:gbv:wim2-g-1106011
PURL:
https://digitalesammlungen.uni-weimar.de/viewer/resolver?urn=urn:nbn:de:gbv:wim2-g-1108933
 271  [ CARRELAGE ] 
dadrnirables carrelages, et nous citerons entre autres ceux des chapelles 
de la cathcdrale de Laon, dont nous Ügurons ici (fig. 12 et 13) quelques 
echantillons, et le beau pave de la salle du tresor de l'ancienne cathe- 
drale de Saint-Orner, reproduit en entier dans les Annales arclzäologzqucs 
de M. Didron 1. Ce dernier carrelage, qui date de la {in du X1116 siecle, 
presente une suite de compartiments de seize carreaux rouges incrustes 
de jaune avec encadrements noirs unis. Les compartiments sont poses sur 
il 
  '        
    1      
e. tiret,  ai i? ä 
   äää  
  ä        
   g     
la diagonale, et les carreaux ont environ 0'212 de cote. De deux en deux, 
l? Compartiments offrent un melange de carreaux noirs et blancs a des- 
SlHS mosaiques tres-iins. qui jettent de Feclat au milieu de cette riche 
composition. Les carreaux rouges et jaunes sont varies a chaque com- 
Pärtunent et leurs dessins se combinent ar uatre ou sont com lets 
7 P q 
dans chaque brique. 
 AH XIlIe siecle, les dessins des carrelages incrustes sont encore larges, 
Simples comme disposition generale; ils deviennent plus confus et plus 
mlllgros pendant le xlv" siecle. Une diflicultc de nature aembarrasser 
les archeologues, lorsquiil s'agit de reconnaitre Yepoquc des carrelages, 
s? Dljesente frequemment äparlir du X1118 sieole. Les briquetiers, qui pos- 
Sedzuent dans leurs ateliers ces matrices de bois propres ä imprimer 
les dessins destines a orner les carreaux, s,en servirent longtemps apres 
(1110 ces estampilles avaient ete gravces, et souvent des carrelages furent 
1 VOX- Annales archdol. publ. par M. Didron aine, t. XI, p. 65. Nous renvoyons nos 
lecteurs aux belles planches de ce recueil; elles donnent l'ensemble de ce carrelage.
        

Nutzerhinweis

Sehr geehrte Benutzer,

aufgrund der aktuellen Entwicklungen in der Webtechnologie, die im Goobi viewer verwendet wird, unterstützt die Software den von Ihnen verwendeten Browser nicht mehr.

Bitte benutzen Sie einen der folgenden Browser, um diese Seite korrekt darstellen zu können.

Vielen Dank für Ihr Verständnis.