Bauhaus-Universität Weimar

Titel:
[Arts-Chapiteau]
Person:
Viollet-le-Duc, Eugène Emmanuel
Persistente ID:
urn:nbn:de:gbv:wim2-g-1106011
PURL:
https://digitalesammlungen.uni-weimar.de/viewer/resolver?urn=urn:nbn:de:gbv:wim2-g-1108606
BOUTIQUE 
238 
et, bien que les devantures primitives aient eie remplacees par des ferme- 
tures recentes, il n'est pas douteux que, dans l'origine, ces grandes ou- 
vertures carrees n'eussent etc destinees a recevoir de la boiserie posee 
en arriere des piliers. Dans les villes nieridionales, des corbeaux de 
pierre saillants portaient des auvents de bois ou de toile poses devant 
l'ouverture des arcades (voy. AUVENT). 
Dejä, au XVe siecle, les marchands demandaient des jours plus larges sur 
la rue; les boutiques ouvertes par des arcs plein ceintre, en tiers-point ou 
bombes, ne leur permettaient pas de faire des etalages assez etendus. Les 
constructeurs civils cherchaient, par de nouvelles combinaisons, 51 satisfaire 
a ce besoin imperieux; mais cela etait difficile a obtenir avec la pierre, sans 
le secours du bois et du fer, surtout lorsqu'on etait limite par la hauteur 
des rez-de-chaussee, qui ne depassaient guere alors trois ou quatre metres, 
et lorsqu'il fallait elever plusieurs etages au-dessus de ces rez-de-chaussee. 
Voici un exemple d'une de ces tentatives (fig. 3). C'est une boutique 
d'une des maisons de Saint-Antonin ; son ouverture n'a pas moins de 
7 metres : sa construction remonte au xve sieolc. L'arc surbaisse, obtenu 
au moyen de quatre centres, est double dans les reins, simple en se rap- 
prochant de la clef; celle-ci est soulagee par une colonne. Quoique cet 
arc porte deux etages et un comble, il ne s'est pas deforme; ses coupes 
sont d'ailleurs exccutecs avec une grande perfection, et la pierre est 
d'une qualite fort dure. 
Mais au xvc siecle, dans les villes du Nord surtout, les constructions de 
bois furent presque exclusivement adoptees pour les maisons des mar- 
chands, et ce mode permettait d'ouvrir largement les boutiques sur la rue 
au moyen de poteaux et de poitraux dont la portee ctait soulagee par des
        

Nutzerhinweis

Sehr geehrte Benutzer,

aufgrund der aktuellen Entwicklungen in der Webtechnologie, die im Goobi viewer verwendet wird, unterstützt die Software den von Ihnen verwendeten Browser nicht mehr.

Bitte benutzen Sie einen der folgenden Browser, um diese Seite korrekt darstellen zu können.

Vielen Dank für Ihr Verständnis.