Bauhaus-Universität Weimar

Titel:
[Arts-Chapiteau]
Person:
Viollet-le-Duc, Eugène Emmanuel
Persistente ID:
urn:nbn:de:gbv:wim2-g-1106011
PURL:
https://digitalesammlungen.uni-weimar.de/viewer/resolver?urn=urn:nbn:de:gbv:wim2-g-1108400
BOUD 
248 
voir dans quelques tours fortifiees de la lin du XVe siecle ou du commen- 
cement du xvr", et notamment sur les parements de la grosse tour de la 
porte nord de l'enceinte de Vezelay, bzitie au commencement du regne 
de Francois I". 
Pendant le developpement de lätrchiteoture de la renaissance, on voit 
les bossages se couvrir de divers ornements, tels que vermiculures 2, 
emblemes, chiffres, roseaux, etc. Le rez-cle-chaussee de la grande galerie 
du Louvre, du pavillon d'Apollon au pavillon Lesdiguieres, nous fournit 
de nombreux exemples de ce genre de decoration de bossages. 
 BOSSIL, s. m. Vieux mot qui signifie une braie, un dos dülneau milieu 
d'un fossä; aussi l'escarpement que produit 1a terre dfun fossä jelde sur 
berge. (Voy. ARCHITECTURE MILITAIRE.) 
 BOUDIN, s. m. C'est 1m membre d'architecture de forme cylindrique qui 
däcore les archivoltes, les arcs-doubleaux, arcs ogives, bandeaux, etc. Dbs 
le IXC siäcle, on voit apparaitre le boudin dans les arcs-cloubleaux pour 
les alläger. La crypte de Päglisc cathädrale de Saint-Etienne d'Auxerre 
präsente däjäi_de gros boudins ou demi-cylindres saillants sur un arc- 
k 2 
"a iafäqävfÄ   M1 
 1P"; q; 1 
x32ä1f' {ira-ya- 
    
 I fi." 
R 
doubleau ä aretes vives(lig. i). Onvoitaussi, dans la crypte dePeglise Saint- 
Eutrope de Saintes (commencement du xne siecle), des arcs-doubleaux 
qui ne sont que de gros boudins (fig. 2). Lorsque la voüte en arcs (Yogive 
est adoptee pendant le XIF sibcle, la coupe des arcs-doubleailx reste sou- 
vent rectangulaire, les arcs ogives prennent un ou trois boudins (fig. 3)3. 
1 (les bossages häniispheriques se trouvent souvent sur les parements des fortifications 
ülcxecs au moment de l'emploi reg'nliei' de l'artillerie il leu. lis ligurziient evidcnnnent 
des boulets. 
'3- Ce genre dbrneinentatioil est une imitation des effets que produit le saIpQ-tre sur 
certaines pierres calcaires tendres, particulierement il l'exposition du sud. Les tailleurs 
de pierre et les carriers attribuent encore aujourd'hui cet effet singulier de decompo- 
sition ai l'influence de in lune. 
3 Porche de Veglise abbatiale _de Vezolay.
        

Nutzerhinweis

Sehr geehrte Benutzer,

aufgrund der aktuellen Entwicklungen in der Webtechnologie, die im Goobi viewer verwendet wird, unterstützt die Software den von Ihnen verwendeten Browser nicht mehr.

Bitte benutzen Sie einen der folgenden Browser, um diese Seite korrekt darstellen zu können.

Vielen Dank für Ihr Verständnis.