Bauhaus-Universität Weimar

Titel:
[Arts-Chapiteau]
Person:
Viollet-le-Duc, Eugène Emmanuel
Persistente ID:
urn:nbn:de:gbv:wim2-g-1106011
PURL:
https://digitalesammlungen.uni-weimar.de/viewer/resolver?urn=urn:nbn:de:gbv:wim2-g-1108310
 209  L BILLETTES 1 
editices. Les archivoltes, bandeaux et corniches des monuments de cette 
epoque, recoivent une ou plusieurs rangees de billcttes, presque toujours 
cylindriques. 
Lafigure 2 represente un des bandeaux exlerieurs de Yeglise Saint-Etienne 
de Nevors, decore d'un rang de billettes (x10 siecle), et la figure 3 l'une 
des corniches exterieures de Feglise Saint-Sernin de '1'0u1ouse, qui en 
contient plusieurs. Les coupes de ces deux figures font voir comment sont 
 f 112W f MM k  
   f] ! wwllikjf    (un v" 
 .  , W "kiffjlff? x Jlfäj! ' 
T IMWHHIIW Mf "f   
  il Üikijfxqäzähldrlsbg:    
  rifllg_w'fz_:  fEJMJJ-f. 
tailles ces ornements, qui, malgre leur simplicite, donnent une grande 
richesse aux membres d'architecture auxquels ils sont appliques, en leur 
laissant leur fermete. C'est surtout dans les provinces du Centre et du 
Midi, dans le Poitou et la Saintonge, que les billettes sontemployees par 
rangees nombreuses, au XIIÜ siecle. En Normandie et dans Flle-de-France, 
l'emploi des laillettes est frequent ä la meme epoque; mais il est rare 
qu'elles se presentent en rangs repetes, et qu'elles couvrent les bandeaux, 
archivoltes et corniches, comme dans les provinces du Centre. Les billettes 
alternentavec des moulures et n'ont guere qu'une importance secondaire. 
Comme exemple de ce que nous avancons ici, nous donnons (fig. h) une 
des archivoltes des fGIIGIPQS de la tour Saint-Romain de la cathedrale de 
Bouen, sur laquelle les billettes ä une seulerangee alternent avec des sur- 
faces plates et des boudins sans ornements. Dans ce cas, lesbillettes, comme 
u.  '27
        

Nutzerhinweis

Sehr geehrte Benutzer,

aufgrund der aktuellen Entwicklungen in der Webtechnologie, die im Goobi viewer verwendet wird, unterstützt die Software den von Ihnen verwendeten Browser nicht mehr.

Bitte benutzen Sie einen der folgenden Browser, um diese Seite korrekt darstellen zu können.

Vielen Dank für Ihr Verständnis.