Bauhaus-Universität Weimar

Titel:
[Arts-Chapiteau]
Person:
Viollet-le-Duc, Eugène Emmanuel
Persistente ID:
urn:nbn:de:gbv:wim2-g-1106011
PURL:
https://digitalesammlungen.uni-weimar.de/viewer/resolver?urn=urn:nbn:de:gbv:wim2-g-1107851
 163  [ BASE ] 
l'ait difficilement une iclee de la confusion qui resulte de ce trace ; mais 
les appareilleurs et tailleurs de pierre de ce temps se faisaient un jeu de 
ces penelrations de corps (voy. TPHAIT). 
Nous donnons ci-apres (fig. A6) la base diune pile provenant du por- 
tique de Fhotel de la lüfemoille E1 Paris; cet exemple confirme ce que nous 
disons 1. On voit, en coupe, le profil principal D de la base du pilier, ex- 
prime en D' dans le plan P. Les bases ressautantes des prismes. accoles 
 
 
ffsIiIfx. 
1.  
  
 
 
Ääiffxfiilrfä  
 
ifffi-äiziäxx. 
 
iiäjväigjif 
62H???  
2' zrdazwszif-f 
gifgtzr: 
r. 11.13". 
ieassssäfx. 
L 
FEGARD SC 
51 Ce pilier viennent penetrer dans le profil D, de maniere que les angles 
saillants AEFGCH des plinthes tombentfsur la circonference de la courbe 
du socle inferieur. La colonne engagee B, qui a une fonction particuliere, 
qui porte la retornbee de Farc-donblean etvde deux arcs ogives, possede 
Sa base distinct-e. Les petites surfaces I, restant entre le profil D de base et 
le fond des gorges, sont taillecs en pente, ainsi que l'indique la coupe I'. 
On en etait donc venu, au Xvo siecle, a donner 51 chaque membre des 
piliers sa base propre, indepenclante, tout en laissant pour le corps du 
Pilier une base principale destinee a recevoir les penetrations des bases 
secondaires (voy. PILIER, PROFIL). 
Lorsqu'au commencement du XVIe siecle on fit un rctourvers les formes 
defarchitecture romaine, on reprit le profil de la base antique; pendant 
quelque temps encore, le systeme de bases appliquea la {in du XVe siecle 
Se trouva mele avecle profil dela base romaine, ce qniproduit une singu- 
Cette construction datait des clcrniäres annäes du xve siäcle.
        

Nutzerhinweis

Sehr geehrte Benutzer,

aufgrund der aktuellen Entwicklungen in der Webtechnologie, die im Goobi viewer verwendet wird, unterstützt die Software den von Ihnen verwendeten Browser nicht mehr.

Bitte benutzen Sie einen der folgenden Browser, um diese Seite korrekt darstellen zu können.

Vielen Dank für Ihr Verständnis.