Bauhaus-Universität Weimar

Titel:
[Arts-Chapiteau]
Person:
Viollet-le-Duc, Eugène Emmanuel
Persistente ID:
urn:nbn:de:gbv:wim2-g-1106011
PURL:
https://digitalesammlungen.uni-weimar.de/viewer/resolver?urn=urn:nbn:de:gbv:wim2-g-1106255
 3  [ ARTS ] 
une correction; sa figure est grimacanle. Sous la Grammaire, Chilon 
ecrit. Nous donnons (fig. l) la copie de cette dernicrc sculpture du x11" 
siecle, remarquablement traitee. Chilon est fort attentif; penche sur 
son pupitre, il se sert du grattoir; il sa droite, des plumes sont posees 
sur un ratelier. 
Les Arts liberaux ne sont pas toujours seulement au nombre de sept. On 
les rencontre figures en plus ou moins grand nombre. A la porte centrale 
de la eathedrale de Sens, qui date de la fin du xne siecle, les Arts et les 
Sciences sont au nombre de douze; malheureusement, la plupart de ces 
bas-reliefs, sculptes dans le soubassement de gauche, sont tellement mu- 
Mäx _E 
 Wifffzw i? 
,Älfxa  
 "a;  "Wrfrawfliw-  .  
1354 j, fifkyfif-f  
 J), ffffwf, "agnghk   
ÄÜTJHÄJISggJgT:I-[( ' fff   a 
.'Ä x N_- 3), 
51"!  (V:   f," ' 
 W w! i:   g-{llx   m;  '11,  
 MU  K 1; 
  xx  11,, 
w   
  uW  
5 
Illl  A m", 
x  ÜMHI." ÜHVIÄM  '"'fl'f_'lwl   
"mai [in   v vif"! 
111m1rlff1nuviiäiilfw? ' m   " HI 
 V v1)- v" i) 1.1,   l] 
  IJHM  
a Ni-ym-XKK Il llllgalwl] 
m, Xx VPWÄÄX [iheäy A)  X  
  x uxxkxl f," [14   
5   f M 
ä 5m? a   
m [l     ä 
Liles, qu'on ne peut les designer tous. On distingue la Grammaire; la 
Medecine (probablement), representee par une figure tenant des plantes; 
la Rhetorique, qui semble discoiirir; la Geomelrie ; la Peinture, dessinant 
sur une tablette posec sur ses genoux; l'Astronomie (fig. 2); la Musique; 
la Philosophie ou la Theologie (fig. 3); la Dialectiquc(?) (fig. li). SOUS 
chacune de ces figures est sculpte un animal reel ou fabuleux, ou bqulelque 
monstre prodigieux, ainsi qu'on peut le voir dans la figure li. On (lXSLIIIgUB 
un lion devorant un enfant, un chameau, un griffon, un elephant portant 
une tour, etc. Il ne faut pas oublier que l'esprit encyclopedique dominait 
ii la lin du xiif siecle, et que dans les grands monuments sacres tels que 165 
ciitheclrales, on cherchait ä resumer toutes les connaissances de liepoqlle- 
(Yetait un livre ouvert pour la foule, qui trouvait 151, sur la pierre, un 
enseignement elementaire. Dans les premiers livres imprimes ä la fin du
        

Nutzerhinweis

Sehr geehrte Benutzer,

aufgrund der aktuellen Entwicklungen in der Webtechnologie, die im Goobi viewer verwendet wird, unterstützt die Software den von Ihnen verwendeten Browser nicht mehr.

Bitte benutzen Sie einen der folgenden Browser, um diese Seite korrekt darstellen zu können.

Vielen Dank für Ihr Verständnis.