Bauhaus-Universität Weimar

Titel:
[Abaque-Aronde]
Person:
Viollet-le-Duc, Eugène Emmanuel
Persistente ID:
urn:nbn:de:gbv:wim2-g-1100478
PURL:
https://digitalesammlungen.uni-weimar.de/viewer/resolver?urn=urn:nbn:de:gbv:wim2-g-1101248
 39.  l APPLICATION ] 
Il est souvent fait mention de tombeaux et d'autels recouverts de lames do 
cuivre ämaille ou d'argent dore. Avantla revolution de 1792, il existait en- 
core en France une grande CIURÜÜÜÜ (16 CGS Übjelä (Voy- Tonneau), qui ont 
tous disparu aujourdiliui. Sur les dossiers des stalles de cette meme eglise 
de Saint-Denis, qui dataient du XIIIE siecle, on voyait encore, du temps de 
dom Doublet, au commencement du xvne siccle, des applications de cuirs 
couverts d'ornements dores et peints. Les portes principales de la faeade 
etaient revetues d'applications de lames de cuivre cmaillees et d'orne- 
ments de bronze dore. (Dom Doublet, t. I, p. 2M) et suiv. Paris, 1625.) 
Nos monumentS du moyen age ont etc completement denatures pen- 
dant les derniers siecles , et radicalement devastes en 1793; nous ne 
voyons plus aujourd'hui que leurs murs depouilles, heureux encore 
quand nous ne leur reprochons pas cette nudite. Le badigeon et la 
poussiere ont remplace les peintures; des scellements arracbes , des 
coups de marteau sont les seules traces indiquant les revetements de metal  
qui ornaient les tombes, les clotures, les autels. Quant aux matieres 
moins preeieuses et qui ne pouvaient tenter la cupidite des reforma- 
teurs, on en rencontre diassez nombreux fragments. Parmi les applica- 
tions le plus frequemment employees depuis le xne siecle jusque la 
renaissance, on peut citer le verre, la terre cuite vernissee et les pates gau- 
ffffes. Les marbres etaient rares dans le nord de la France pendant le moyen 
fige, et souvent des verres colores remplacaient cette matiere; on les em- 
ployait alors comme fond des bas-reliefs, des arcatures, des tombeaux, des 
autels, des retables; ils decoraicnt aussi les interieurs des palais. La sainte 
Chapelle de Paris nous a laisse un exemple complet de ce genre d'applica- 
tions. Uarcature qui forme tout le soubassement interieur de cette chapelle 
contient des sujets representant des martyrs; les fonds d'une partie de ces 
peintures sont remplis de verres bleus appliques sur des feuilles d'argent ct 
rehausses a liexterieur par des ornements tres-fins dores. (les verres, d'un 
ton vigoureux, rendus chatoyants par la presence de l'argent sous-appose, 
et semes dior a leur surface, jouent Yemail. Toutes les parties eviilees de 
Farcature, les fonds des anges sculptes et dores qui tiennent des couronnes 
011 des encensoirs, sont egalement appliques de verres bleus ou couleur 
ecaillc, rehausses de feuillages ou de treillis d'or. On ne peut concevoir 
une decoration d'un aspect plus riche, quoique les moyens dexecution 
ne soient ni dispendieux ni difficiles. Quelquefois aussi Ce SOUL des verres 
blancs appliques sur de delicates peintures, auxquelles ils dorment Feclat 
d'un bijou cmaille. Il existe encore a Saint-Denis de nombreux fragments 
d'un autel dontle fond etait entierement revetu de ces verres blancs appli- 
ques sur des peintures presque aussi fines que celles qui ornent les marges 
des manuscrits. Ces procedes si simples ont ete en usage pendant les X1110, 
XIVe et xv" siecles, mais plus particulieremollt 51 VÜPOCIÜÜ de Saint Louis. 
Quant aux applications de terres cuites vernissees, elles sont devenues 
fort rares, etant surtout employees dans les ediiioes Clvlls et les maisons 
particulieres : nous citerons cependant comme exemple une maison de
        

Nutzerhinweis

Sehr geehrte Benutzer,

aufgrund der aktuellen Entwicklungen in der Webtechnologie, die im Goobi viewer verwendet wird, unterstützt die Software den von Ihnen verwendeten Browser nicht mehr.

Bitte benutzen Sie einen der folgenden Browser, um diese Seite korrekt darstellen zu können.

Vielen Dank für Ihr Verständnis.