Bauhaus-Universität Weimar

Titel:
[Abaque-Aronde]
Person:
Viollet-le-Duc, Eugène Emmanuel
Persistente ID:
urn:nbn:de:gbv:wim2-g-1100478
PURL:
https://digitalesammlungen.uni-weimar.de/viewer/resolver?urn=urn:nbn:de:gbv:wim2-g-1101182
 33  [ APPAREIL 1 
ment, pour ainsi dire. Cüätait le moyen düäviter les dechirements dans ces 
gigantesques monuments. Lorsque des arcs sont destines ä presenter une ' 
grande rcsistance a la pression, ils sont composes de plusieurs rangs de 
claveaux soi gneusementextradosses et d'une dimension ordinaire (de 0'230 
ä 02110 environ), sans liaison entre eux, de maniere ä permettre ä la 
construction de taSSGP, de 87188901)" sans occasionner des ruptures de vous- 
soirs; ce sont autant de cercles concentriques independants les uns des 
f  N 
X 
autres, pouvant se mouvoir et glisser meme les uns sur les autres (fig. 16), 
De merne qu'une reunion de planches de bois cintrees sur leur plat et 
concentriques presente une plus grande resistance ä. la pression, par suite 
de leur elasticite et de la rnultiplicite des surfaces, qu'une piece de bois 
homo gene d'une dimension egale 51 ce faisceau de planches ; de meme ces 
rangs de claveaux superposes et extradosses sontplus resistants,et surtout 
conservent mieux leur courbe lorsqu'il se produit des tassements ou des 
   -_f ,  45 j 1 
 F-    N-rr"   
 N     x x 
a AX. vgf-l-xxxsXx  
 M   
   
l;   w w 
42,-   q 
mouvements, qu'un seul rang de claveaux dont la fleche serait egale a celle 
des rangs de claveaux ensemble, Nous devons ajouter que les coupes des 
claveaux des arcs sont toujours normales a la courbe. Dansles arcs formes 
de deux portions de cercle, vulgairement designes sous le nom dbgives, 
toutes les coupes des claveaux tendent au centre de chacun des deux 
arcs (fig. 17), de sorte que dans les arcs dits en Zancette, les lits des claveaux 
presentent des angles tre s-peu ouverts avec l'horizon (fig. 18). (Test ce qui 
fait que ces arcs olfrent une si grande resistance ä lapression et poussent si 
peu. L'intersection des deux arcs est toujours divisee par un joint vertical; 
il n'y a pas, a proprement parler, de clef: en effet, il ne serait pas logique 
I.  5
        

Nutzerhinweis

Sehr geehrte Benutzer,

aufgrund der aktuellen Entwicklungen in der Webtechnologie, die im Goobi viewer verwendet wird, unterstützt die Software den von Ihnen verwendeten Browser nicht mehr.

Bitte benutzen Sie einen der folgenden Browser, um diese Seite korrekt darstellen zu können.

Vielen Dank für Ihr Verständnis.