Bauhaus-Universität Weimar

Titel:
[Abaque-Aronde]
Person:
Viollet-le-Duc, Eugène Emmanuel
Persistente ID:
urn:nbn:de:gbv:wim2-g-1100478
PURL:
https://digitalesammlungen.uni-weimar.de/viewer/resolver?urn=urn:nbn:de:gbv:wim2-g-1101148
 39  E APPAREIL l 
naitre Page d'une construction. Jusqu'au XIIB sieele l'appareil conserve 
les traditions transmises par leS COHSÜPUCÜBUYS du Bas-Empire; mais on 
ne disposait alors que de moyens de 
transport mediocres; les routes etaient  q  
a peine praticables, les engins pour l   _'(:_äxxxsv v. 
monterles matcriaux,insufiisants.Les A? Ifflimlwwlylll q: 
constructions sont elcvees en mate-   "Üffy,  
riaux de petites dimensions, faciles a _f   
monter; les murs, les contre-forts, ne   
presentent que leurs parements de     
pierre, les interieurs sont remplis  '11 "pÄ-jTL  
de blocage (fig. l). Les niateriaux mis jlf   
en cieux-ire sont courts, sans queueg, I, il ällHxM-KIXFL W, 5x1, 519.3 
et d une hauteur donnee parles lits if ÜfffÄÜfÄf 
de earriere : mais ces lits ne sont pas Lait... f     
ÜÜÜJÜUPS observes a la pose; parfois 
les assises sont alternees hautes et basses, les hautes en delit et les basses 
sur leur lit. Ce mode d'appareil appartient plus particulierement au midi 
de la France. Dans ee cas, les assises  
basses penetrent plus profondement "giifäifj 
que les assises hautes dans le blocage, Pwltipfq, "wllll s  
et relient ainsi les parements avec le PLU i il! 1,, MW. 
noyau de la maconnerie. Les arcs sont  " 1- iiljfintijffifftiii; I iixlilll  
      
que les linteaux exigent des pierres izäi jfth, "et; fl)fg 
d'une forte dimension, et lourdes par "Üilllilfllifiwlzill" 
censequentüigä). Les tapisseries sont   
souvent faites de moellon pique, tandis que les pieds-droits des fenetrcs, 
les angles, les contre-forts, sont de pierre appareillee. Ces constructions 
mixtes en moellon et pierre de taille  
se rencontrent frequemment encore 4 
pendant le x11" siecle dans les bätisses  X. 
elevees avec economie, dans les cha- h"  X in; 
teaux forts, les maisons partieulieres,   titi)", pli, U  yytgfa 
les äglises des petites localites. La'  kiwwzi! iiiiiils  11' 
nature des materiaux inllue puissam-    W 
ment sur l'appareil adopte : ainsi dans     
les eontrees on la pierre de taille est 
resistante, se debite en grands eehan-   fi  J 
tillons, comme en Bourgogne, dans  l  
le Lyonnais, l'appareil est grand, les  1571 
assises sont hautes; tandis que dans  
les provinces oü les materiaux sont  
tendres, ou le debitage de la pierre est par Cflnsäquent facile, COITUIIÜ 011 
Normandie, en Champagne, dans Pünest l'appareil est petit, serre; les
        

Nutzerhinweis

Sehr geehrte Benutzer,

aufgrund der aktuellen Entwicklungen in der Webtechnologie, die im Goobi viewer verwendet wird, unterstützt die Software den von Ihnen verwendeten Browser nicht mehr.

Bitte benutzen Sie einen der folgenden Browser, um diese Seite korrekt darstellen zu können.

Vielen Dank für Ihr Verständnis.