Bauhaus-Universität Weimar

Titel:
[Abaque-Aronde]
Person:
Viollet-le-Duc, Eugène Emmanuel
Persistente ID:
urn:nbn:de:gbv:wim2-g-1100478
PURL:
https://digitalesammlungen.uni-weimar.de/viewer/resolver?urn=urn:nbn:de:gbv:wim2-g-1105880
503 
ARMOIRIES 
mais ils ne purentfaire que l'ancienne noblesse äextractionconsiderat ces 
nouveaux anoblis comme gentilshommes. Les armoiries de la nouvelle 
noblesse, composees non plus au camp, en face de l'ennemi, mais par 
quelque heraut dans le fond de son cabinet, n'ont pas cette originalite  
d'aspect, cette nettete et cette franchise dans la repartition des emaux et 
des figures que nous trouvons dans les armoiries de l'ancienne noblesse. 
Au commencement de son rogne, Louis XV rencherit encore sur ses pre- 
(äcesseurs en instituant la noblesse milltazre 1. Les considerants qui pre- 
lredent cet edit" indiquent encore des menagements envers la noblesseed-e  
race, et les tendances de la monarchie, desormais maitresse de la feodalite. 
a Les grands exemples de zele et de courage que la Noblesse de notre 
a Roiaume a donnes pendant le cours de la derniere guerre, disent ces 
c: considerants, ont etc si dignement suivis par ceux qui n'avaient pas les 
a mämns avantages du cälä de la naissance, que nous ne perdrons jamais 
a le souvenir de la gcncreuse emulation avec laquelle nous les avons vus 
a combattre et vaincre nos ennemis : nous leur avons deja donne des 
(r femoignages authentiques de notre satisfaction, par les grades, les 
a honneurs et les autres rccompenses que nous leur avons accordes; mais 
rf nous avons considere que ces graces, personnelles a ceux qui les ont 
a obtenues, süiteindront un jour avec eux, et rien ne nous a paru plus 
a digne de la boute du Souverain que de faire passer jusquäi la posterite 
a les distinctions qu'ils ont si justement acquises par leurs services. La 
a Noblesse la plus ancienne de nos Etats, qui doit sa premiere origine 
u a la gloire des armes, verra sans doute avec plaisir que nous regardons 
a la communication de ses Privileges comme le prix le plus flatteur que 
a puissent obtenir ceux qui ont marche sur ses traces pendant la guerre. 
a Deja ennoblzs par leurs actions, ils ont le märite de la Noblesse, s'ils n'en 
a ont pas encore le titre; et nous nous portons d'autant plus volontiers a la 
a leur accorder, que nous suppleerons par ce moyen 51 ce qui pouvoit 
u manquer a la perfection des lois precedentes, en etablissant dans notre 
u Roiaume une Noblesse Militaire qui puisse slacquerir de droit par les 
u armes, sans lettres particulieres dhnoblissement. Le Roi Henry IV avoit 
a eu le meme objet dans l'article xxv de Fedit sur les tailles qu'il donna 
a en 1600.... a 
L'institution des ordres militaires avait cree au XIIB siecle des confreries 
assez puissantes pour alarmer les rois de la chretiente. (Ifetait la feodalitc, 
non plus rivale et disseminee, mais organisee, armee et pouvant dicter les 
plus dures conditions aux souverains. Le pouvoir monarchique, apres avoir 
brise le faisceau, voulut le relier autour de lui et s'en faire un rempart : il 
institua, pendant les xve et XVle siecles, les ordres de Saint-Michel et du 
Saint-Esprit; pendant le xvnc, l'ordre de Saint-Louis; et, plus tard encore, 
-Louis XV etablit l'ordre du ltlerite militaire peu de temps apres la promul- 
gation de Yedit dont nous avons cite un extrait. Ces institutions effacaient 
Edit du mois de novembre 1 750.
        

Nutzerhinweis

Sehr geehrte Benutzer,

aufgrund der aktuellen Entwicklungen in der Webtechnologie, die im Goobi viewer verwendet wird, unterstützt die Software den von Ihnen verwendeten Browser nicht mehr.

Bitte benutzen Sie einen der folgenden Browser, um diese Seite korrekt darstellen zu können.

Vielen Dank für Ihr Verständnis.