Bauhaus-Universität Weimar

Titel:
[Abaque-Aronde]
Person:
Viollet-le-Duc, Eugène Emmanuel
Persistente ID:
urn:nbn:de:gbv:wim2-g-1100478
PURL:
https://digitalesammlungen.uni-weimar.de/viewer/resolver?urn=urn:nbn:de:gbv:wim2-g-1105345
11119 
ARCHITECTURE 
llanquant, au lieu de faire resider leur force dans leur propre construction. 
Un nouveau moyen de destruction rapide des remparts etait applique au 
commencement du XVIe siecle 1 apres avoir mine le dessous des revete- 
ments des defenses, comme on le faisait de temps immemorial, au lieu de 
les ctanconner par des potelets auxquels on mettait le feu, on etablissait 
des fourneaux charges de poudre a canon, et l'on faisait sauter ainsi des 
portions considerables des ter- 
rassements et revetements. Ce  
terrible expcdient, deja pratique  1 7 3 E" 
dans les guerres (Fltalie, outre   
qu'il ouvrait de larges breches   
aux assaillants, avait pour effet  _E 
de demoraliser les garnisons.  f: 
Cependant on avisa bientot au (flrre Flair)   
moyen de prevenir ces travaux   
des assiegeants; dans les places  
ou les fosses etaient secs, on pra- l  f " 
tiqua, derriere les revetements  
des remparts, des galeries voü- comma 
tees, qui permettaient aux de- - 
fenseurs de s'opposer aux pla- 
cements des fourneaux de mine 
(fig. 73 11131), ou de distance en 
distance on creusa des puits 
permanents dans le terre-plein 
des bastions, pour de la pous-  
ser des rameaux de contre-mine 
au moment du siege, lorsque 
l'on etait parvenu a reconnaitre 
la direction des galeries des mineurs ennemis, direction qui etait indL 
quee par une. observation attentive, au fond de ces puits, du bruit cause 
par la sape. Quelquefois encore des galeries de contre-mine furent 
pratiquees sous leehemin couvert ou sous le glacis, mais il ne parait 
guere que ce dernier moyen ait ete applique d'une maniere reguliere 
avant l'adoption du systeme de la fortification moderne. 
Ce ne fut que peu a peu et a la suite de nombreux talonnements qu'on 
put arriver a des formules dans la construction des ouvrages de defense. 
Pendant le cours du XVIe siecle on trouve a peu pres en germes les divers 
syslemes adoptes depi1is,mais la methode generale fait defaut; Funite du 
pouvoir monarchique pouvait seule conduire a des resultats definitifs: 
aussi est-il curieux d'observer comme l'art de la fortification applique a 
l'artillerie a feu suit pas a pas les progres de la preponderance royale sur 
1 Della fortifie. dclle citte, di 
dol christc re di Francia, 1583. 
Girol. 
Maggi e de] cap. 
Jacom. Castriotto, ingeniero 
1.  57
        

Nutzerhinweis

Sehr geehrte Benutzer,

aufgrund der aktuellen Entwicklungen in der Webtechnologie, die im Goobi viewer verwendet wird, unterstützt die Software den von Ihnen verwendeten Browser nicht mehr.

Bitte benutzen Sie einen der folgenden Browser, um diese Seite korrekt darstellen zu können.

Vielen Dank für Ihr Verständnis.