Bauhaus-Universität Weimar

Titel:
[Abaque-Aronde]
Person:
Viollet-le-Duc, Eugène Emmanuel
Persistente ID:
urn:nbn:de:gbv:wim2-g-1100478
PURL:
https://digitalesammlungen.uni-weimar.de/viewer/resolver?urn=urn:nbn:de:gbv:wim2-g-1105290
ARCHITECTURE 
Mai: 
saillantes des fortifications, ou ne tarda pas 51 reconnaitrc qu'ils avaient 
llinconvenient de diviser les ouvrages, (Voter les moyens (Yacceder facile- 
ment et rapidement du dedans de la ville ä tous les laoints exterieurs de 
la defense, tant il est vrai que les formules les plus simples sont celles 
qu'on adopte en dernier lieu. Onlaissa donc les bastions ouverts ä la gorge, 
maison etablit entre eux, et en avant des courtines, des ouvrages isoles qui 
MM fHVEÄÜ 121m Jlmfzgv, 
1x W fffäf WÄHLA: 
f iäfilgfffiz 
l  UJW {jifiiäfiä 
m,  'l W; W W 
lwrlwF frmä  ilal if 
L     
1  111W 
kk üWi-xi, Wifyluli 
-   llL-"L: 11 
f 
me 
i 
i 
devinrent d'une grande utilite pour la defense, et qui furent souvent em- 
ployes pour empecher les approches devant des fronts faibles on devieilles 
murailles. On leur donna le nom de ravelins ou de demi lunes, lorsque ces 
ouvrages ne presentaient que la forme d'un petit bastion, el, de tenailles 
gsi deux de ces ouvrages etaient reunis par un front (fig. 72 ter). A est 
un ravelin et B une tenaille. (les ouvrages etaient deja en usage ä la fin 
tdu xvle siecle, pendant les guerres de religion; leur peu de relief les 
rendait difficiles ä detruire, en meme temps que leurs feux rasants 
iproduisaient un grand effet.   
C'est aussi pendant le cours du xvie siecle qu'on donna un talus pro- 
nonce aux revetements des bastions et courtines, afin de neufraliser l'effet
        

Nutzerhinweis

Sehr geehrte Benutzer,

aufgrund der aktuellen Entwicklungen in der Webtechnologie, die im Goobi viewer verwendet wird, unterstützt die Software den von Ihnen verwendeten Browser nicht mehr.

Bitte benutzen Sie einen der folgenden Browser, um diese Seite korrekt darstellen zu können.

Vielen Dank für Ihr Verständnis.