Bauhaus-Universität Weimar

Titel:
[Abaque-Aronde]
Person:
Viollet-le-Duc, Eugène Emmanuel
Persistente ID:
urn:nbn:de:gbv:wim2-g-1100478
PURL:
https://digitalesammlungen.uni-weimar.de/viewer/resolver?urn=urn:nbn:de:gbv:wim2-g-1101009
 15  [ AMORTISSEMENT 1 
alors sous la figure d'une jeune femme drapee et courounee. Ce char- 
mant sujet, empreint d'une tendresse toute divine, devait inspirer les 
habiles artistes de cette epoque; il est toujours traite avec amour et 
execute avec soin. Nous donnons un bas-relief en bois du X1119 sieclc 
existant ä Strasbourg, et dans lequel ce sujet est habilement rendu 
(lig. 2). On voit, dans la chapelle du Liget (Indre-et-Loire), une peinture 
du X118 sieele de la mort de la Vierge: ici l'aime est üguree nue; le Christ 
la remet entre les bras de deux anges qui descendent du ciel. 
Dans les vitraux et les peintures, la possession des aimes des morts est 
souvent disputee entre les anges et les demons; dans ce ces, 173m9, QUO 
l'on represente quelquefois sortant de la bouche du mourant, est tou- 
jours figuree nue, les mains jointes, et sous la figure humaine, jeune et 
sans sexe. 
AMORTISSEMENT, s. in. Mot qui s'applique au couronnement d'un 
oditice, ä la partie d'architecture qui termine une faoade, une toituro, 
un pignon, un contre-fort. Il est partiouliärement employä pour däsi- 
  vin"    
ä 11m W  
L X {niant  
 ne;  W   ffjf  if lux,   "f 
,Äff NWI- V. 
 , X  iffiii, " 
  f i  ÜXXXÄ  id W 
 n. if    
 W me 
11v Iffffllm  i"   
mes; 
lie-ive: J; 7    l X 
{W 2  ä  
 A, ä   
 il  
  mi   
u, 1'  r   
 Il"?3"äsmiffäiäififxfxi fi 
a ff  9 iiiieg 
"H- AXVW    x  -1 7-1  
 i-ffff IN X v "s    U 
14, j 5m m1  ;?Y yzf 
(5119? Ces groupes, ces frontons contournes, decores de vases, de rocailles, 
de consoles et de volutes, si frequemment employes pendant 1e XVIÜ siecle 
dans les parties superieures des faqades des ediHCeS, des PÜÜÜS, C105 C011- 
POÄBS, des lucarnes. Dans la periode qui precede la renaissance, 1e mot
        

Nutzerhinweis

Sehr geehrte Benutzer,

aufgrund der aktuellen Entwicklungen in der Webtechnologie, die im Goobi viewer verwendet wird, unterstützt die Software den von Ihnen verwendeten Browser nicht mehr.

Bitte benutzen Sie einen der folgenden Browser, um diese Seite korrekt darstellen zu können.

Vielen Dank für Ihr Verständnis.