Bauhaus-Universität Weimar

Titel:
[Abaque-Aronde]
Person:
Viollet-le-Duc, Eugène Emmanuel
Persistente ID:
urn:nbn:de:gbv:wim2-g-1100478
PURL:
https://digitalesammlungen.uni-weimar.de/viewer/resolver?urn=urn:nbn:de:gbv:wim2-g-1104434
[ ARCHITECTURE ]  358  
porte V du nord, Fassicgeant se presentait de llanc aux defenseurs garnis- 
sant les hautes murailles et tours de la seconde enceinte. Le gros mur de 
refend Z, qui, partant de la courtine du chateau, s'avance a angle droit 
jusque surla descente de la barbacane, etait couronne de machicoulis trans- 
versaux qui commandaient la porte H, et se terminait a son extremite par 
une echauguette qui permettait de voir ce qui se passait dans la rampe 
descendant a la barbacane, afin de prendre des dispositions interieures 
de defense en cas de surprise, ou de reconnaitre les troupes remontant 
de la barbacane au chäteau.  
Le chateau pouvait donc tenir longtemps encore, la ville et ses abords 
ctant au pouvoir de l'ennemi; sa garnison, defendant facilement. la bar- 
bacane et ses rampes, restait maitrcsse de l'Aude, dont le lit etait alors 
plus rapproche de la cite qu'il ne l'est aujourd'hui, s'approvisionnait par 
la riviere et empechait le blocus de cote ; car il n'etait guere possible a un 
corps de troupes de se poster entre cette barbacane et l'Aude sans danger, 
n'ayantaucun moyen de se couvrir, et le terrain plat et marecageux etant 
domine de toutes parts. La barbacane avait encore cet avantage de mettre 
le moulin du Itoi en communication avec la garnison du chatcau, et cc 
moulinlui-meme-etait fortifie. Un plan de la cite de Carcassonne, releva 
en l 77h, notedans sa legende un grand souterrain existant sous le boule- 
vard de la barbacane, mais depuis longtemps ferme et comble en partir. 
Peut-etre ce souterrain etait-il destine a etablir une communication cou- 
verte entre ce moulin et la forteresse. 
Du cote de la ville, le chateau de Carcassonne etait egalement dcfendu 
par une grande barbacane Cen avant du fosse. Une porte A' bien defendue 
donnait cntree dans cette barbacane; lepont C Ltümmuniquait a la porte 
principale 0. De vastes portiques N etaient destines a loger une garnison 
temporaire en cas de siege. Quant ä la garnison ordinaire, elle logeait du 
cote de l'Aude, dans des batiments a trois etages Q, P. Sur le portique N, 
cote sud, etait une vaste salle d'armes, percee dc meurtricres du cote du 
fosse et prenant ses jours dans la cour M. Blt etaient les donjons, le plus 
grand separe des constructions voisines par un isolement etne pouvant com- 
muniquer avec les autres batiments que par des ponts de bois qu'on enle- 
vait facilement. Ainsi, le chateau pris, les restes de la garnison pouvaient 
encore se refugier dans cette enorme tour completement ferrnee et tenir 
quelque temps. En S est une haute tour de guet qui domine toute la ville 
et ses environs; elle contenait seulement un escalier de bois. Les tours X, 
Y, la porte 0 et les courtines intermediaires sont du xne siecle, ainsi que 
la tour de guetet les soubassements des batiments du cote de la barbacane. 
Ces constructions furent completees et restaurees sous saint Louis. La 
grosse barbacane de l'Aude avait deux etages de meurtrieres et un chemin 
de ronde superieur crenele et pouvant etre muni de ltourds  
1 Hourd, hour  voyez 
däfcxasc. 
CC 
POUr 
mot 
les ddtanls de 
construction 
de 
CC 
genre 
de
        

Nutzerhinweis

Sehr geehrte Benutzer,

aufgrund der aktuellen Entwicklungen in der Webtechnologie, die im Goobi viewer verwendet wird, unterstützt die Software den von Ihnen verwendeten Browser nicht mehr.

Bitte benutzen Sie einen der folgenden Browser, um diese Seite korrekt darstellen zu können.

Vielen Dank für Ihr Verständnis.