Bauhaus-Universität Weimar

Titel:
[Abaque-Aronde]
Person:
Viollet-le-Duc, Eugène Emmanuel
Persistente ID:
urn:nbn:de:gbv:wim2-g-1100478
PURL:
https://digitalesammlungen.uni-weimar.de/viewer/resolver?urn=urn:nbn:de:gbv:wim2-g-1103961
311 
ARCHITECTURE 
uanimaulx bien assortiz et dores, avec les goutieres qui issoycnt hors la 
(imuraille entre les croysees, pinctes en ligure diagonale d'or et azur, 
a jusques en terre, ou finissoyenten grandz eschenztulx, qui tous condui- 
u soyent en la riviere par dessoubz le logis. 
u Ledict basliment estoit cent foys plus magnifique que n'est Bonivct, 
u ne Chambourg, ne Chantilly, car en icelluy cstoient neuf mille troys cent 
a trente et deuxchambres, chascuneguarnie de arriere-chambre, (iabinet, 
a guartlerobbe,chapelle etyssue en une grande salle. Entre chascune tour, 
"a au mylieu dudict corps de logis, estoit une viz brisee dedans icelluy 
u mesme corps, de laquelle les Inarches estoient part de porpliyre, part de 
a pierre numidicque, part de marbre serpentin, longues de vingt et deux 
u piedz; l'espesseui' estoit de troys doigtz, Fasseite par nombre de douze 
(rentre cbascun repous. Entre chascun repous estoient deux beaulx 
a arceaulx d'anticque, par lesquels estoit repceu la clairte; et par iceulx 
a on entroit en ung cabinet faict a clere-voys de largeur de ladicte viz, 
a et monloitjusques ail-dessus de la couverture, et la iinoit en pavillon. 
a Par icelle viz on entroit de chascun couste en une grande salle et des 
a salles es chambres. De la tour Artice jusques a Crycre estoient les belles 
u grandes librairies en grec,latin, hebrieu, francois, tusean ethespaignol, 
fi disparties par les divers estaiges, selon iceulx languaiges. Au mylieu 
aGSLOiL une merveilleuse viz de laquelle Fentree estoit par le dehors 
a du logis en ung arceau large de six toizes. Icelle estoit faicte en telle 
a syrnmetrie et capacite que six hommes (Yarmes, la lance sus la cuisse, 
a povoyent de front ensemble monter jusques au-zlessus de tout le bas- 
atiment. Depuis la tour Anatole iusques a Mesemlarine cstoient belles 
a grandes galieries, toutes pinctes des anticques prouesses, histoyres et 
u descriptions de la terre. Au mylieu estoit une pareille montee et porte, 
a comme avons dict du cousle de la riviere... 
(a Au niylieu de la basse court estoit une fontaine magniiicque de bel 
aZIlZIbZISLPÜ. Au-dessus, les troys Graces, avecques cornes Lfabundance, 
a et iectoyent l'eau par les mammelles, bouche, aureilles, yeulx, et ziultres 
uOllVCFLUVGS du corps. Le dedans du logis sus la dicte basse court cstoit 
a sus gros pllliers de cassidoine et porphyre, abeaulx arcs (Yanlicque, au 
u dedans desquelz estoient belles gualleries longues et amples, aornees 
Gdc pinctures, de cornes de cerfz, licornes, rhinoceros, hippopotames, 
a dens de eleplians et. autres choses spectables. Le logis des (lames coin- 
 prenoit depuis la tourArtieejusques a la porte Mesembrine. Les hommes 
u oceupoicnt le reste. Devant ledict logis des dames, affin qu'elles eussent 
ÜFCSbZILCITICIIL, entre les deux premieres tours, au dehors, cstoient les 
aliges, l'hippodrome, le theatre et natatoires, avecques les bains miri- 
a licques a triple solier, bien garniz de tous assortimens et foyzon d'eau 
(ide myre. Jouxte lariviere estoit le beau jardin de plaisance. Au mylieu 
u (Fieellujf le beau labyrinte. Entre les deux aultres tours Cätoicnt les 
cjeUX de paulme et de grosse balle: Du couste de la tour Cryere estoit le 
(ivergier, plein de tous arbres fructiers, toutes ordonnees en ordre quin-
        

Nutzerhinweis

Sehr geehrte Benutzer,

aufgrund der aktuellen Entwicklungen in der Webtechnologie, die im Goobi viewer verwendet wird, unterstützt die Software den von Ihnen verwendeten Browser nicht mehr.

Bitte benutzen Sie einen der folgenden Browser, um diese Seite korrekt darstellen zu können.

Vielen Dank für Ihr Verständnis.