Bauhaus-Universität Weimar

Titel:
[Abaque-Aronde]
Person:
Viollet-le-Duc, Eugène Emmanuel
Persistente ID:
urn:nbn:de:gbv:wim2-g-1100478
PURL:
https://digitalesammlungen.uni-weimar.de/viewer/resolver?urn=urn:nbn:de:gbv:wim2-g-1103889
 303  l ARCHITECTURE 1 
donnons ici (fig. 25). Cette abbaye ZIYiIiL (atd rcbäitie au X111" siäcle et suc- 
cessivement modiliäe pendant les XIV et xv" siäcles. B est Penträc du mo- 
Daslbre, (ägzilementdestinäe aux lidäles se rendanlziläfiglise; A est le chuzur 
räsepyä aux religieux; D, la nef pour le public. C, la porte des religieux; 
X, la cellule du portier; V, 1,1 procure; E, le cloitre; L, la sacristie prive 
aux dcpcns d'une salle qui n'etait pas destinee a cet usage. M, des maga- 
sins; N, les prisons; F, le refectoire et la cuisine G; K, une chambre pour 
les visiteurs (parloir). Le dortoir etait au-dessus de la grande salle, dans 
le prolongement du transsept, suivant l'ancien usage; Z, des caves; au- 
(lessus, des chambres a provisions. I, la boulangerie; H, une infirmerie el; 
sa cuisine G; il cote, des ecuries. R, le logis de Faumonier et son jardin; 
T, le jardin des religieux. P, le palais abbatial, avec sa cour, son entree 
particuliere, ses ecuries et communs 0, et son jardin ä l'est. S, la cha- 
pelle de la Sainte-Trinite. On voit que si dans ce plan les anciennes dis- 
positions traditionnelles sont encore conservees, il rogne une certaine 
confusion dans les services qui n'existait pas dans les plans du X110 siccle. 
Mais si nous examinons le plan d'une abbaye reconstruite au XIVe siecle, 
nous serons encore plus frappes de lamas de depemiances, de services, qui
        

Nutzerhinweis

Sehr geehrte Benutzer,

aufgrund der aktuellen Entwicklungen in der Webtechnologie, die im Goobi viewer verwendet wird, unterstützt die Software den von Ihnen verwendeten Browser nicht mehr.

Bitte benutzen Sie einen der folgenden Browser, um diese Seite korrekt darstellen zu können.

Vielen Dank für Ihr Verständnis.